Il n'y a pas de gravité dans l'espace

Data science vs Fake

Chargement de la playlist en cours...

On entend parfois dire qu’il n’y a pas de gravité dans l’espace. Qu’en est-il réellement ? Allons voir les chiffres !

Qu'est-ce que la gravité terrestre ?

Selon la loi de l’attraction universelle, deux corps s’attirent avec une force qui varie en fonction de la distance qui les sépare et de leur masse. Sur Terre, tous les objets sont donc attirés vers le centre de la planète sous l’effet de cette force dite de gravitation. C’est la gravité terrestre. Même si vous les lancez loin, ces objets finissent toujours par retomber en suivant une trajectoire qui les ramène inéluctablement au sol. Cette trajectoire dépend de la vitesse de l’objet et d’une grandeur appelée l’intensité de la pesanteur, elle-même dépendante de la gravité.

Sur Terre, cette intensité vaut environ 9,8 newton par kg. Elle dépend de la masse et du rayon de la planète. Elle est donc différente sur la Lune, sur Mars, sur Saturne, sur Pluton ou sur Jupiter. A environ 400 km de la Terre, la station spatiale internationale est soumise à une gravité qui vaut environ 88 % de la gravité à la surface de la Terre.

Pourquoi les astronautes flottent-ils ?

En réalité, l’attraction terrestre est compensée par la trajectoire et la vitesse de la station. Lancée à 27 700 km/h, la station spatiale internationale suit une trajectoire parallèle à la courbure de la Terre. La station et ses occupants sont en chute libre, mais dans une chute qui ne se termine jamais. Ils sont en orbite. Les astronautes ont l’air de flotter dans l’espace alors qu’ils sont soumis à 88 % de la gravité terrestre.

Réalisateur : Pascal Goblot

Producteur : Escalenta, Le blob l'extra-média, Arte G.E.I.E, France Télévisions

Production : 2019

Publié le - Mis à jour le 01-10-2019

Recommandations