D'où viennent les pierres des pyramides d’Egypte ?

Les essentiels de Jamy

Chargement de la playlist en cours...

Ce que vous voyez là, ce sont les pyramides de Gizeh. D'immenses tombeaux construits par les Égyptiens il y a plus de 4 500 ans. Ce sont de véritables prouesses d’architecture qui, aujourd’hui encore, laissent les archéologues perplexes. 

Comment les Égyptiens ont-ils pu, avec les technologies de l’époque, déplacer toute ces pierres ?  

Prenons la pyramide de Kheops. Elle mesure près de 140 mètres de hauteur. C’est la plus haute d’Égypte. Pour la construire, il y a plus de 4 000 ans, les Égyptiens ont utilisé des pierres trouvées sur place. Mais ils ont également dû acheminer des milliers de tonnes de cailloux jusqu’au plateau de Gizeh. Comme les pierres de calcaire blanc qui recouvraient à l’époque l’intégralité de la pyramide. Regardez, il en reste encore au sommet de la pyramide de Khephren. 

Aujourd’hui, l'énigme est enfin résolue. Les archéologues ont trouvé la réponse dans un ancien rouleau de papyrus, l’un des plus vieux jamais trouvés : les Égyptiens transportaient ces pierres par bateau. 

Ce sont les écrits de Merer, un chef de chantier qui a participé à la construction des pyramides. Il y raconte comment les chantiers de Gizeh étaient approvisionnés en pierres et dévoile l’existence d’un ingénieux système spécialement aménagé. Il y explique que les blocs de calcaire de près de 2,5 tonnes chacun sont transportés par bateau sur le Nil au départ de Tourah. Puis, des rives du Nil jusqu’au plateau de Gizeh, grâce à un système de digues permettant de rediriger les eaux du fleuve vers d’immenses bassins artificiels. Ces bassins, à quelques centaines de mètres des chantiers de construction, leur servaient de port pour permettre la livraison des pierres. 

Sur le terrain, les archéologues ont confirmé les révélations de Merer en retrouvant des vestiges de ces bassins et des restes de cordages qui servaient aux bateaux de transport. Ce système a permis d’acheminer plusieurs milliers de blocs de pierre, des carrières de Tourah et d’Assouan, jusqu’aux pieds des pyramides !  

Voilà un très lourd mystère de moins ! Reste à savoir comment les Égyptiens ont pu monter et empiler de tels mastodontes. Il existe bien quelques hypothèses mais pour l’instant, aucune n’est vérifiée. Le mystère perdure...

 

Amusez-vous à déchiffrer les hiéroglyphes avec Archéocode.

Producteur : France Télévisions; MFP

Auteur : Elodie Barakat

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 31-10-2018

Recommandations