Darwin : ébauche d’une théorie de l’évolution

En 1837 Darwin aperçoit l’analogie entre la sélection réalisée par les éleveurs et celle qui agit dans la nature. Il constate que dans l’état de domestication, l’homme sélectionne parmi les variations que la nature lui fournit celles qui lui sont utiles. Il doit trouver dans la nature ce qui tient lieu du sélectionneur. La lecture de Malthus sera déterminante.
Publié le - Mis à jour le 16-11-2012