Darwin : adaptation et transformation des espèces

En 1835, aux îles Galápagos, Darwin observe que les pinsons des différents îlots ont des morphologies différentes. Sur une population identique à l’origine, il y a donc eu modification et divergence. De retour en Angleterre, l’expertise de la collection de pinsons permet de conclure que tous les oiseaux seraient des espèces différentes. Darwin doit alors déterminer quel mécanisme permet aux espèces de s’adapter à des environnements divers.
Publié le - Mis à jour le 16-11-2012