Charles Darwin : une affaire de séduction

En 1860, Darwin affirmait que la seule vue d'une plume de paon le rendait malade. Comment un tel fardeau avait pu apparaître et se maintenir uniquement chez les mâles ? La théorie de la sélection sexuelle nous aide à comprendre l'évolution du dimorphisme sexuel, c'est à dire l'ensemble des différences morphologiques plus ou moins marquées entre les individus mâle et femelle d'une même espèce.
Publié le - Mis à jour le 04-02-2013