La forêt dans les sciences

La forêt, tout un univers

Comme son nom l'indique, c'est une forêt. Un lieu où poussent des arbres ? Certes... mais cette définition n'est pas assez précise. Un écosystème forestier se définit par la présence d'arbres dont les frondaisons se touchent au moins partiellement, formant un boisement fermé. Il se distingue ainsi d'autres milieux naturels comportant des arbres, mais dispersés : les boisements ouverts (comme les savanes à acacias).

Un écosystème forestier se découpe verticalement suivant des étages ou « strates » : strate sous-terraine (sous-sol, mycéliums des champignons, racines...), strate herbacée (plantes de sous-bois, champignons...), strate arbustive (taillis constitué d'arbustes comme les noisetiers et de jeunes arbres), strate arborescente (arbres de haute taille : chênes, pins...).

Les forêts du monde

Fontainebleau, Europe, climat tempéré à influence atlantique, terrains sablonneux (acides) : le promeneur y trouvera une forêt tempérée de feuillus, composée surtout de chênes rouvres.

Ainsi, les caractéristiques écologiques d'un lieu donné (sol, climat, altitude, latitude...) déterminent si l'écosystème le plus stable est forestier et de quel type de forêt il s'agit. On peut toujours planter une forêt inadaptée à un lieu donné (plantations d'épicéas en basse altitude...) dans un but d'exploitation mais elle devra être entretenue, car laissée à elle-même elle évoluera vers la forêt qui y poussait spontanément (par exemple, forêt tempérée de feuillus en basse altitude sous nos latitudes).

Forêt tempérée

  • Région du monde : Europe atlantique et continentale, Amérique du nord aux latitudes moyennes
  • Essences majoritaires : Feuillus à feuillage caduc : chêne rouvre (sessile) et chataîgnier sur sol acide..., chêne pubescent et hêtre sur sol calcaire.
    Exception : forêt de séquoias (conifères géants, jusqu' à 100 mètres de hauteur !) de la côte ouest des USA. 
Image Contenu

Forêt boréale (taïga)

  • Région du monde : Europe du nord, Sibérie, nord du Canada, Alaska
  • Essences majoritaires : Conifères : épicéas, sapins, pins et mélèzes
    Persistants ou décidus suivant les régions
Image Contenu

Forêts de montagne

  • Région du monde : Toutes montagnes des régions tempérées
  • Essences majoritaires : Conifères (épicéas, mélèzes) persistants.
    L'altitude et le versant déterminent l'étagement de la végétation.
Image Contenu

Forêt méditérannéenne

Image Contenu
  • Région du monde : Pourtour de la Méditerrannée
  • Essences majoritaires : La forêt primaire méditerranéenne était constituée de chênes verts sur sol calcaire, de chênes-liège sur sol siliceux. Surexploitée et victime d'incendies à répétition, elle a été remplacée par une forêt secondaire de pins (pin parasol, pin maritime, pin d'Alep...). Si la dégradation se poursuit, cette forêt secondaire cède la place à des formations végétales non arbustives (guarrigue, maquis).
    Les forêts méditerranéennes se caractérisent par l'adaptation à la sécheresse et à la chaleur estivales.
    La forêt méditerranéenne reste toujours verte (chênes verts ou liège et pins sont des arbres persistants).

Forêts tropicales (ou équatoriales)

  • Région du monde : De part et d'autre de l'équateur jusqu'aux tropiques, en Afrique, Amérique centrale et du Sud (Amazonie), Asie du sud-est, mais aussi Inde, Madagascar...
  • Essences majoritaires : Grande variété d'espèces d'arbres (au moins 50 000), par exemple le teck, l'acajou, l'iroko, le merbau, le fromager, les plus grands atteignant 50 mètres de hauteur ; fougères arborescentes ; lianes ; plantes poussant sur les arbres (plantes épiphytes) comme par exemple les spectaculaires orchidées tropicales.
    Spécificités : Intrication des strates végétales, faible lumière atteignant le sol en raison de la densité végétale en hauteur.
    Forêts toujours vertes, car en l'absence de saison froide marquée, les différentes espèces d'arbres ne perdent pas leurs feuilles au même moment.
Image Contenu
en partenariat avec cnrscnrs

le centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche (etablissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche).

Publié le - Mis à jour le 14-10-2015

Recommandations