L'arbre dans la technologie

Techniques d'hier et de demain

La greffe, une technique ancestrale

Image Contenu

Pour l'arboriculteur, la greffe consiste à souder une portion de végétal que l'on nomme rameau ou greffon sur un autre végétal, le porte-greffe, qui lui servira de support nourricier.

Cette technique permet d'associer les caractéristiques du porte-greffe et du greffon. Ainsi le porte-greffe apporte notamment l'adaptation au sol et au climat, tandis que le greffon confère les propriétés des produits sélectionnés (les fruits ou fleurs que l'on désire obtenir). Cette technique a, par exemple, permit le développement de la culture de l' hévéa brasiliensis (arbre à partir duquel est fabriqué le caoutchouc) à partir des années 70.

Pour réussir, la greffe doit être effectuée à des époques précises (mars-avril, août-septembre) et réunir entre eux des sujets ayant une certaine affinité que l'on peut déterminer par empirisme.

Il existe de nombreuses techniques de greffes : en fente, en écusson, en couronne, à l'anglaise...

L'ordinateur au secours des arboriculteurs

La disposition des branches, des ramifications d'un arbre fruitier dans l'espace et la position des fruits sur cet arbre déterminent la production de l'arbre et la qualité des fruits. Ainsi, par exemple, la qualité d'une pomme dépend à la fois de sa position sur la structure de l'arbre (âge du rameau, position sur le rameau) et de sa position dans l'espace (hauteur, position périphérique ou centrale). Grâce aux recherches menées par l'INRA, ces deux facteurs, jusque-là étudiés séparément, peuvent désormais être associés dans un même modèle de représentation en trois dimensions des arbres.

Image Contenu

À l'aide d'un digitaliseur qui permet de repérer dans l'espace la position des branches et des fruits et en intégrant ensuite les données de structure (âge des différents segments de branche), on a pu reconstituer, sur ordinateur, l'arbre entier en trois dimensions.

Ce nouvel outil permet des simulations d'interception lumineuse et l'étude de l'influence du contexte végétatif des fruits sur leur qualité. Il intéresse tant les sélectionneurs que les arboriculteurs.

En partenariat avec CNRScnrs

le centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche (etablissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche).

Publié le - Mis à jour le 14-10-2015

Recommandations