Qu'est-ce que mesure la pression artérielle ?

Question sur

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 22-09-2017

Le cœur est une pompe qui, à chaque contraction, envoie le sang dans les artères avec une certaine force. Le sang remplit les artères et pousse sur leurs parois. Pour calculer la pression artérielle, on prend deux mesures. La première, la pression systolique, est la pression maximale, celle qu'on mesure pendant que le cœur propulse le sang dans les artères. La deuxième mesure se détermine lorsque le cœur ne propulse pas le sang mais au contraire se remplit avant la prochaine contraction, c'est à ce moment-là que la pression dans les artères retombe. On appelle cette pression minimale la pression diastolique. La pression artérielle varie donc avec la force de la contraction du cœur mais aussi avec l'élasticité de la paroi des artères. Chez les jeunes, les artères sont bien élastiques et amortissent le pic de pression pendant la systole. Avec l'âge, les artères deviennent plus rigides et la différence entre les pressions artérielles systolique et diastolique augmente. La pression artérielle dépend aussi de la difficulté avec laquelle le sang passe des artères vers les petits vaisseaux, les capillaires, qui alimentent nos tissus et nos organes. On parle à ce moment-là de résistance périphérique. Plus cette résistance est importante, plus la pression artérielle est élevée. Enfin, la pression dépend du volume total du sang : s'il augmente, la pression augmente aussi.

Réalisateur : Tania Chytil, Yann-Olivier Wicht

Producteur : TSR.CH

Recommandations