Comprendre la création de l'Univers : l'accélérateur de particules

Le big bang, mes ancêtres et moi

Chargement de la playlist en cours...

À quoi sert l'accélérateur de particules ?

« Le LHC est un microscope ultrapuissant qui permet de plonger dans le monde de l'infiniment petit. Nous essayons tout d'abord de comprendre la nature des particules qui nous composent et de savoir quelle force les anime », explique Rolf-Dieter Heuer, directeur du Cern.

Étienne Klein, astrophysicien, précise : « Deux faisceaux de particules à très haute énergie entrent en collision. Dans l'Espace, dans un tout petit volume, et pendant un temps très bref, on recrée dans le présent les conditions physiques de l'Univers primordial. »

Le but de cette expérience unique est bien de percer les secrets de la matière. Voir comment la matière se comporte quand elle est soumise à une force densité et à une très haute température, c'est imaginer comment notre univers a pu se former  dans un mouchoir de poche, il y a 13,7 milliards d'années. 

Rolf-Dieter Heuer : «  Si on veut connaître le microcosme de l'Univers, on doit casser la matière. Jusqu'où peut-on aller dans les débuts de l'Univers ? On arrive à un millionième de millionièmes de seconde après le Big Bang. »  

À ce moment-là, notre Univers contenait déjà l'énergie nécessaire pour produire toute l'énergie autour de nous. Il n'était pourtant pas plus gros qu'un grain de sable, et sa température était de plus d'un milliard de milliards de degrés. Or, à cette échelle, nos lois physiques actuelles trouvent leurs limites. 

Réalisateur : Franck Guérin, Emmanuel Leconte

Producteur : Doc en Stock, Arte

Publié le - Mis à jour le 02-08-2019

Recommandations