Météo aérienne : le vol en montagne

les pionniers de l’aviation l’ont souvent appris à leurs dépens : la montagne est un milieu délicat. De nombreux mouvements d’air se heurtent aux différents reliefs et créent ainsi des courants d’air ascendants ou descendants qui n’ont plus d’écoulement fluide et régulier. Des tourbillons violents penvent alors survenir et des vents contraires surgir en surface allant jusqu’à empêcher l’atterrisage.
Publié le - Mis à jour le 16-11-2012