Gioacchino Rossini : l'ouverture de Guillaume Tell

Chut

Chargement de la playlist en cours...

Dans l'ouverture de son Guillaume Tell, Rossini utilise un Ranz des vaches, chant populaire suisse. Ce thème fait l'effet d'une véritable carte postale auditive entraînant avec lui toute une imagerie alpestre. C'est ainsi que l'époque romantique déjà se représente la Suisse profonde. Dans cette ouverture d'opéra, Rossini évoque la figure de Guillaume Tell, LE héros national suisse. Ce n'est pourtant pas ce maginifique dialogue entre le cor anglais et la flûte qui a fait de cette ouverture l'une des pages les plus célèbres de toute l'histoire de la musique.  Cette ouverture, oui, c'est bien ce final endiablé qui l'a rendu si fameuse, l'Allegro vivace. Le rythme effréné semble mimer la cavalcade d'une troupe de chevaux lancés au galop. Rossini exprime ainsi musicalement la révolte des Suisses contre l'envahisseur autrichien. 

Réalisateur : Gérard Louvin

Producteur : RTS, Toutlecontenu.com

Publié le - Mis à jour le 05-02-2019

Recommandations