Jacques Offenbach : Orphée aux Enfers

On associe immédiatement la musique festive d'Orphée aux Enfers à un French Cancan, produit purement touristique, dérivé du Chahut Cancan ou Coin Coin, ainsi nommé parce que les danseurs imitaient la démarche et le cri de l'oie. Mais ce ne sont pas les oies mais les chevaux qui ont servi de modèle à la musique d'Offenbach, une danse appelée Galop, autrefois aussi populaire que la valse.
Publié le - Mis à jour le 17-07-2014