La musique aide l'élève tout au long de la scolarité

Image Contenu

De la maternelle au collège, l'éducation musicale, au même titre que les autres enseignements artistiques, s'inscrit dans la formation générale obligatoire. A partir du lycée, sa poursuite relève d'un choix de l'élève. Ils sont ainsi plus de 11 millions à apprendre la musique en classe : 6 530 000 à l'école, 3 280 600 au collège, et plus d'un million au lycée professionnel et au lycée d'enseignement général et technologique.

Des dispositifs pédagogiques transversaux permettent d'ailleurs souvent de relier la musique aux autres matières, comme le français ou l'histoire. Assuré par des maîtres polyvalents dans le primaire et par des professeurs spécialisés dans le secondaire, cet enseignement s'ouvre également de plus en plus sur l'extérieur et s'appuie fréquemment sur la collaboration d'artistes ou de chercheurs. Il peut aussi déborder du cadre scolaire, par le biais d'activités complémentaires comme la création de chorales ou d'orchestres.

Six conventions

Pour faciliter l'accès des élèves à la pratique et à la culture musicale, le ministère de l'Éducation a signé à la rentrée 2008 des conventions de partenariat avec six institutions : Radio Classique, Radio France, le Hall de la Chanson, la Cité de la musique, les Jeunesses musicales de France et l'Ircam (l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique).

Par le biais de ces partenariats, les établissements scolaires des Alpes-Maritimes ont, par exemple, pu bénéficier, à l'initiative de l'école départementale de musique et des JMF, de spectacles de musique sous toutes ses formes : classique, actuelle ou musique du monde.

En partenariat avec VousNousIls.frvousnousils.fr

L'Actualité de l'éducation, de la culture et du monde scolaire, de l'école à l'université.

Publié le - Mis à jour le 17-04-2019

Recommandations