La bataille de Bouvines

Points de repères - Bouvines, la France en péril

Chargement de la playlist en cours...

Le 27 juillet 1214, les deux armées ne sont qu’à quelques kilomètres l’une de l’autre. L’armée de la coalition comporte un grand nombre de solides piquets teutons, lourdement cuirassés. Otton IV peut également compter sur une cavalerie lourde composée de nobles anglais et flamands, mais aussi de traîtres francs, de redoutables archers anglais et de coriaces mercenaires complètent les effectifs. L’armée des francs est constituée en grande partie d’une cavalerie d’élite, de fougueux chevaliers venus des quatre coins du royaume, bien équipés, vétérans des croisades, fidèles à leur roi. En infériorité numérique Philippe, s’est tourné vers les communes libres du Royaume, qui ont envoyé de nombreuses milices urbaines. Après plusieurs jours de manœuvres, Otton a pris en chasse les francs. Confiant en sa stratégie, son objectif est de la rattraper et de la détruire…

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Auteur : Pierre Lergenmüller

Production : 2016

Publié le - Mis à jour le 04-05-2018

Recommandations