La "baladodiffusion" et les nouvelles technologies pour apprendre les langues

Les nouvelles technologies et les débats d'idées favorisent la compréhension et l'expression orale. Zoom sur quelques pratiques innovantes.

Les mauvaises performances des Français en langues étrangères sont régulièrement pointées du doigt, et avec elles, les méthodes d'enseignement.

Pourtant, de nombreuses expériences pilotes sont développées dans les académies afin de renouveler les pratiques pédagogiques. L'essor des TICE, notamment, ouvre d'importantes possibilités.

La « baladodiffusion » : l'écoute libre

Image Contenu

Parmi elles, la baladodiffusion. Le principe est simple : doter chaque élève d'un lecteur mp3 et mettre à sa disposition des documents sonores. Les élèves peuvent aussi s'enregistrer et travailler leur expression orale. « Le professeur demande par exemple de répondre à un questionnaire, et réexploite ensuite le travail en classe » explique François Bouard, conseiller TICE auprès du recteur de Dijon. Cette méthode a l'avantage de s'adapter au rythme de chacun, puisque le nombre d'écoutes est libre. »

Charges horaires limitées, effectifs importants, les enseignants ont peu de temps à accorder à l'écoute en classe. La baladodiffusion vient pallier cette difficulté, en démultipliant le temps d'exposition à la langue. « Le projet est facile à mettre en œuvre » poursuit François Bouard. « De nombreux jeunes disposent d'un mp3, et l'équipement complémentaire représente un budget assez modeste. »

En partenariat avec VousNousIls.frvousnousils.fr

l'actualité de l'éducation, de la culture et du monde scolaire, de l'école à l'université.

Publié le - Mis à jour le 13-02-2015

Recommandations