A quoi ça sert de se souvenir de la 1re Guerre mondiale ?

1 jour, 1 question

Chargement de la playlist en cours...

Entre 1914 et 1918, il y a 100 ans, c’est la première fois qu’une guerre oppose autant de pays à la fois : l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Russie, le Japon, les États-Unis, et d’autres…

Impossible de l’oublier, parce que cette guerre a changé plein de choses dans la vie des gens.

Et pour longtemps ! Comme les hommes étaient au combat, il a fallu les remplacer dans leurs métiers. Des femmes sont devenues pompiers, ramoneuses, ouvrières… Elles ont demandé à avoir plus de droits. Autant que les hommes, quoi ! De grandes inventions sont aussi nées pendant la guerre, comme celle de la scientifique Marie Curie. Pour ne pas déplacer les blessés, elle a créé des camionnettes avec du matériel de radiographie pour voir les os cassés. Malgré ça, en France, plus d’un million de soldats, qu’on appelait les poilus, et des centaines de milliers de civils sont morts. D’autres ont été blessés. Les soldats défigurés avaient même un nom : les gueules cassées. Des enfants, comme toi et moi, ont dû arrêter l’école pour travailler dur dans les champs ou à l’usine. Se souvenir de cette guerre, c’est se rappeler les gens qui ont souffert ou qui sont morts pour nous. Et ça permet de mieux comprendre certaines décisions : la construction de l’Union européenne, par exemple, pour que les pays s’entendent. Parce qu’il faut tout faire pour protéger la paix !

 

Ecrit avec la classe de CM2 de l'école Froment (Paris 11e).
En partenariat avec la Mission du centenaire et la Fondation Varenne.

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Auteur : Jacques Azam

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 12-11-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac