Pegasus Bridge : le « coup de main » des paras

Le Débarquement vu du ciel : mieux comprendre le D-Day

Chargement de la playlist en cours...

6 juin 1944. Dans les premières minutes du Jour J, six planeurs survolent le canal de l'Orne. A bord, 180 hommes de la 6e division aéroportée britannique aux ordres du major John Howard. L'opération « Coup de main » est lancée.

 

Leur mission : s'emparer de deux ponts, l'un à Bénouville, sur le canal reliant Caen à la mer, seul point de passage entre la capitale du Calvados et la Manche ; et l'autre à Ranville, situé sur l'Orne, essentiel pour assurer le ravitaillement de la tête de pont à l'est du fleuve. En plus des soldats, les 6 avions sont chargés de jeeps, remorques et canons. Leur poids : presque 7 tonnes chacun !

Les trois premiers planeurs se posent avec précision, à quelques mètres du pont de Bénouville. Les sentinelles allemandes croient à la chute d'une pièce de bombardier, avant de fuir une fois l'assaut lancé. Deux autres planeurs atterrissent non loin du pont de Ranville qui est pris aussitôt, car il n'est pas gardé. Le denier planeur se retrouve à quelques kilomètres au nord, après une erreur de pilotage.

A 00h30, la mission est accomplie. Le major Howard envoie à ses supérieurs le nom de code Ham and Jam (Jambon et confiture). Dans quelques heures, le débarquement aura lieu !

 

Pour en savoir plus sur cette journée historique, découvrez aussi :

  • un module pédagogique permettant de garder en mémoire de manière ludique et synthétique les principales phases du débarquement de Normandie, ainsi que ses tenants et aboutissants.

Réalisateur : Jean-Baptiste Pattier, Bastien Odolant, Cyril Renaudin et Olivier Perola

Producteur : France3 Normandie

Production : 2018

Diffusion : 2018

Publié le - Mis à jour le 30-08-2018

Recommandations