Ouvrier, la classe révolutionnaire en mai 68

Nous ouvriers

Chargement de la playlist en cours...

La lutte de la classe ouvrière en Mai 68 

Dans ces années 60 qui chantent le progrès, les ouvriers prennent de plus en plus conscience que leur travail est segmenté. Ils ne fabriquent plus une pièce ou un objet, ils exécutent un geste. En 1968, c'est au cœur des chaînes et des appareils de production, que le malaise va éclater. Revendications salariales bien sûr mais aussi et surtout remises en cause des cadences trop élevées, de l'organisation même du travail

Mai 68, comment cela commence chez vous ?

Raymond Laisney, soudeur : "En janvier, nous on ne faisait jamais rien comme tout le monde. On demande 6% d'augmentation de salaire, on nous dit 2% en avril... ça hurle. Et là, cela s'est encore plus mal passé, puisque nous avons eu une nuit d'émeutes où avec de nombreux blessés dont deux qui ont eu chacun un oeil crevé par des grenades offensives, ce n'étaient pas seulement des grenades lacrymogènes (...), il y avait des jeunes qui chargeaient les CRS avec des panneaux indicateurs. C'était d'une violence inimmaginable."

Achille Blondeau, mineur : "On a fait de Cohn-Bendit un héros... Ceux qui ont fait le moment de 68 : les étudiants se sont bien battus, il est vrai... Mais enfin, ceux qui ont fait 68, ce sont des milliers de salariés en grève." 

Pour en savoir plus, découvrez aussi : Les ouvriers après mai 68

Réalisateur : Claire Feinstein, Gilles Perez

Producteur : 13 Productions, France 3, Histoire

Auteur : Claire Feinstein, Gilles Perez

Production : 2016

Diffusion : 2016

Publié le - Mis à jour le 30-04-2019

Recommandations