24 000 juifs français déportés sous le gouvernement de Vichy – Jusqu'au dernier

Jusqu'au dernier. La destruction des Juifs d'Europe - La Solution finale

Chargement de la playlist en cours...

Laval avait demandé aux autorités allemandes ce qu'il devait dire à la population par rapport aux arrestations des juifs. On lui répondit de dire qu'ils étaient envoyés en train vers l'est pour y établir des colonies agricoles. Le processus s'est ralenti après les rafles de 1942 mais la police française a continué à procéder aux arrestations, surtout après l'occupation de la zone sud en 1943, notamment à Marseille. 40 % des juifs étrangers furent déportés, et 24 000 juifs citoyens français. Si le gouvernement de Vichy n'avait pas coopéré, tout aurait été beaucoup plus difficile pour les Allemands. Ils n'auraient par exemple pas été en mesure de procéder à des arrestations dans la zone libre avant novembre 1942.

Réalisateur : William Karel, Blanche Finger

Producteur : Zadig Productions, Look Films

Publié le - Mis à jour le 06-02-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac