La fonction présidentielle sous la Ve République.

Selon René Rémond, le général de Gaulle n'a pas créé un régime à sa mesure mais pour répondre à un contexte. Ainsi, il change la constitution dès 1958 par référendum avant de résoudre le problème algérien. Le président, alors élu par un grand collège d'électeurs, désigne le premier ministre et peut dissoudre l'assemblée. Le régime est présidentiel et parlementaire, ce qui entraînera la cohabitation.

Publié le - Mis à jour le 26-04-2018