Congo belge : décolonisation dans la violence

En juin 1960, l’accession à l’indépendance du Congo belge prend le visage de la tragédie. Le roi belge Baudouin Ier, le président congolais Joseph Kasavubu et le Premier ministre Patrice Lumumba célèbrent l'indépendance du Congo à Léopoldville. Quelques jours plus tard, la force publique se mutine. La mutinerie dégénère en violence incontrôlée Les parachutistes belges débarquent au Congo...
Publié le - Mis à jour le 18-12-2013