Les ouvriers après mai 68

Nous ouvriers

Chargement de la playlist en cours...

Mai 68 : le patronat et le droit syndical  

Le patronat réagit à 68, il y a un tour de vis qui est fait. Même si il y a un droit syndical qui est reconnu, dans la réalité on s'en rend compte dès juin, dès juillet, il y a une masse de militants syndicaux qui sont licenciés, notamment dans les petites entreprises. La répression contre le syndicalisme c'est l'une des grandes spécificités françaises.

Sophie béroud, professeur de sciences politiques : "Notamment dans l'automobile, il y a un recours effectivement à des pseudos syndicats qui se présentent comme des syndicats mais qui sont en fait des groupes organisés au service de l'employeur et qui surtout intimident."

"Quand on est militant CGT, quand on veut être militant CGT à SIMCA, on s'expose à se faire casser la figure et à se faire licencier. Cela dans les années 70, au vu et au su des pouvoirs publics qui ne font strictement rien."

Découvrez aussi le dossier : "Les 10 dates clés de l’histoire du travail"

Réalisateur : Claire Feinstein, Gilles Perez

Producteur : 13 Productions, France 3, Histoire

Auteur : Claire Feinstein, Gilles Perez

Production : 2016

Diffusion : 2016

Publié le - Mis à jour le 30-04-2019

Recommandations