Le plan d'attaque du débarquement, 6 juin 1944

6 juin 1944, la lumière de l'aube

Chargement de la playlist en cours...

Comment les Alliés ont-ils planifié le débarquement ?

Dans la nuit du 5 au 6 juin, les défenses côtières allemandes devront être anéanties sous les bombes, avant que l'artillerie navale ne pilonne à son tour à l'aube 70 kilomètres de côtes. Les Britanniques, avec les Canadiens, se chargeront du flanc droit de l'invasion. Trois plages leur ont été assignées : Sword, Juno et Gold, situées entre Ouistreham et Arromanches. Les Américains s'occuperont du flanc gauche. Les plages d'Omaha et d'Utah leur ont été dévolues.

Caen : un point stratégique

Les Britanniques devront s'emparer de Caen au plus vite. La ville commande en effet un important nœud de communication par où les Allemands peuvent acheminer leurs renforts. Elle ouvre surtout sur une plaine qui doit permettre aux blindés alliés de se déployer et aux avions de se déployer sur des aérodromes provisoires. Les Américains devront remonter vers Cherbourg qu'ils ont prévu de prendre 8 jours plus tard pour pouvoir débarquer les centaines de milliers d'hommes et tout le matériel nécessaire à la suite de l'offensive.

Le 6 juin, à partir de 3h15, les bombardiers alliés commencent à pilonner les positions allemandes dans tous les secteurs du Débarquement. À l'aube; l'artillerie navale prend le relais afin de pulvériser le mur de l'Atlantique.

 

LE DÉBARQUEMENT VU DU CIEL : MIEUX COMPRENDRE LE D-DAY

Le 6 juin 1944, plus de 150 000 hommes débarquent sur les côtes normandes, de Sainte-Marie-du-Mont, à l’Ouest, à Ouistreham, à l’Est. Objectif : établir une solide tête de pont, point de départ indispensable à la libération de l’Europe du régime nazi. Découvrez depuis le ciel cette opération militaire exceptionnelle.

Réalisateur : Jean-Christophe Rosé

Producteur : Kuiv Productions

Publié le - Mis à jour le 28-06-2019

Recommandations