L’environnement au journal télé

JT'm

Chargement de la playlist en cours...

L’environnement au journal télévisé, ça fait 70 ans que ça dure ! Quelles que soient les époques, les chaînes, les plateaux, les présentatrices et les présentateurs, au JT, on a toujours adoré parler du futur de la planète !

En couvrant la première conférence des Nations unies sur l’environnement à Stockholm, le JT parle enfin d’écologie comme d’un problème mondial. Ce qui était loin d’être le cas auparavant : après la guerre, la France reconstruit ses villes, achète des voitures, lance ses premières bombes atomiques… Le mot environnement n’est pas encore bien ancré dans son vocabulaire.

Dans les années 1960, quelques lanceurs d’alerte essaient, tout de même, de se faire remarquer grâce au JT. A l’époque, l’environnement se réduit à la pollution des villes et des eaux. Le journal télé met alors en scène des scientifiques qui mesurent la qualité de notre air, mais aussi des journalistes, parfois un peu moins rigoureux...

Heureusement, en 1971, le tout premier ministre de l’Environnement s’attaque un peu plus sérieusement à tous ces problèmes. Les citoyens se sentent rapidement concernés par la pollution, car elle a le très net avantage d’être facilement visible. Pour cette même raison, l’émotion est immense lors des premières marées noires qui défigurent nos rivages. Ou lorsque l’on découvre un continent de plastique grand comme six fois la France, flottant au milieu du Pacifique.

Comment le JT traite-t-il l'environnement ?

Mais, pour le JT, le vrai défi sera ailleurs : lorsqu’il s’agira de sensibiliser le public aux problèmes invisibles. L’effet de serre fait son apparition dans les sujets de la toute fin des années 1970. Déjà, le JT convoque des images de la banquise pour illustrer un phénomène imperceptible à l’œil nu. La banquise pour parler du climat, cliché parmi les clichés… auquel on ajoutera parfois un malheureux ours polaire dans l’espoir d’émouvoir. Mais, chez certains experts, l’effet de serre n’a pas encore fait son chemin…

Alors le sujet va rapidement être éclipsé par une urgence plus pressante, plus concrète... et plus consensuelle. Pour expliquer le phénomène, le JT se découvre une vraie passion pour les graphiques bariolés. Une touche artistique qui sera bien utile dans les années 90, lorsqu’il s’agira enfin de reparler de l’effet de serre.

Le JT, relais de L'urgence climatique ?

Depuis les premières alertes, l’humanité a déjà doublé ses émissions annuelles de CO2. L’urgence climatique est là ! Les conférences internationales sur l’environnement imposent régulièrement le sujet dans l’actualité, jusqu’à la très médiatisée COP21 en 2015. Malgré cela, l’urgence climatique semble sans cesse s’aggraver. Le JT relaie les cris d’alerte des climatologues depuis des décennies, mais dilue leur message avec celui d’autres experts, un peu moins visionnaires. Une habitude qui se poursuivra jusque dans les années 2010. Et quand un expert se trompe, c’est la crédibilité du JT qui se délite. Lors de la catastrophe de Tchernobyl, le JT n’a pas d’images à montrer et très peu d’informations fiables. Comme notre gouvernement reste muet, les experts envahissent les plateaux et nous promettent que tout ira bien chez nous, qu’un anticyclone nous protègera même du nuage radioactif !

Les experts pour prendre de la hauteur, ce n’est donc pas toujours la meilleure idée... Aujourd’hui encore, le journal télé continue à chercher le bon équilibre, le bon ton face à la crise écologique. Faut-il alarmer ? Faut-il éduquer ? Ou un peu des deux ? Depuis 70 ans, les manières d’aborder l’environnement au JT ont évolué. Il peine pourtant toujours à y sensibiliser son public… N’oublions pas qu’il n’est que le reflet de notre société et que les contradictions du JT face au climat, ce sont en réalité… les nôtres.

 

JT'm, ce sont 11 épisodes sur le traitement des grands sujets de société dans le journal télévisé.

 

 

Réalisateur : Benjamin Hoguet

Producteur : France Télévisions, INA

Auteur : Benjamin Hoguet

Production : 2019

Publié le - Mis à jour le 08-07-2019

Recommandations