L’agriculture au journal télé

JT'm

Chargement de la playlist en cours...

L’agriculture au journal télévisé, ça fait 70 ans que ça dure ! Quelles que soient les époques, les chaînes, les plateaux, les présentatrices et les présentateurs, au JT, on a toujours adoré parler de nos campagnes !

Dans les années 1970, la France atteint l’autosuffisance alimentaire, mais les images de destruction de nourriture signalent l’existence d’un problème de fond dans notre système agricole. Vingt ans auparavant, le JT mettait en scène les trois obsessions du gouvernement : produire, produire et produire davantage. A l’époque, il fallait en finir avec les petites fermes familiales et avec les pénibles et improductifs travaux manuels ! Alors l’Etat — soutenu dès 1962 par la politique agricole commune européenne — subventionne massivement la mécanisation des fermes et promeut l’utilisation de montagnes de produits chimiques. Alors la production décolle : sur un même hectare, on triple la production de blé entre 1945 et 1975.

Le JT, témoin de l'évolution du monde rural

Mais, dans le même temps, le monde rural a été profondément chamboulé. Le JT s’émeut de la désertification des campagnes. Les fermes modernisées s’agrandissent, mais emploient de moins en moins d’ouvriers. Les nouvelles générations ont changé de mœurs et boudent les fermes familiales. Les femmes fuient elles aussi les campagnes en grand nombre. De plus en plus, l’image dominante est celle d’un fermier vieillissant, célibataire, isolé et criblé de dettes. Une détresse humaine dont le JT révèle enfin la face la plus sombre dans les années 1990.

Pourtant, les agriculteurs témoignaient depuis un moment de leur sentiment d’abandon. A croire qu’il n’y a vraiment qu’au salon de l’agriculture que la ruralité fascine les politiques. Exemple parfait du marronnier, le salon de l’agriculture suscite chaque année le même cirque médiatique. Les journalistes suivent en troupeau les gouvernants... pendant que ceux-ci cultivent l’art de la poignée de main et du levé de coude. Le salon de l’agriculture révèle bien souvent le clivage entre le monde rural et le reste du pays. Car cela fait un moment que les agriculteurs ont compris que pour se faire remarquer par le journal télé, il leur fallait aller sur le terrain des citadins.

Au journal TV, gros plan sur une agriculture en quête de repères

Alors oui, l’agriculture est peut-être le pétrole vert de la France, mais ses forces vives sont dans le rouge. Courant après une impossible rentabilité, le système agro-industriel en devient parfois même inhumain. Depuis les années 1990, les images tournées dans des abattoirs par des associations de défense des animaux se retrouvent régulièrement au JT et frappent durablement les esprits. A la même époque commence le long calvaire de l’agriculture moderne. Face aux grandes crises sanitaires, le ton du JT est tout sauf mesuré. Le journal télévisé oscille entre l’alarmisme et la prudence et contribue à faire grandement évoluer le comportement des consommateurs.

Depuis les années 1970, les bienfaits de la chimie sont de plus en plus remis en cause… Alors les Français achètent différemment, multipliant par dix leurs achats de produits biologiques depuis trente ans. Au JT, les premiers agriculteurs bio apparaissent d’abord comme des bêtes curieuses, mais, avec le temps, deviennent les symboles d’un autre possible pour l’agriculture. Une agriculture qui aspire à établir un vrai équilibre avec la nature.

Peu à peu le JT, comme le public, est sorti de sa fascination pour la modernité et pour l’abondance à tout prix. En pleine mutation, la place de l’agriculture dans notre société reste à définir. Mais comment chercher des solutions si nos campagnes nous sont invisibles ?

 

Découvrez d'autres épisodes de la série JT'm. En tout, 11 épisodes de 5 minutes sur la façon dont le JT a, depuis 70 ans, abordé quelques grands sujets de société comme les régions, l'environnement, la place des femmes dans la société...

 

Réalisateur : Benjamin Hoguet

Producteur : France Télévisions, INA

Auteur : Benjamin Hoguet

Production : 2019

Publié le - Mis à jour le 08-07-2019

Recommandations