Comment le président et le Premier ministre se répartissent le pouvoir ?

La 5e République, comment ça marche ?

Chargement de la playlist en cours...

“La Ve République prévoit un exécutif à deux têtes :

Le président de la République, élu au suffrage universel direct, et le Premier ministre, nommé par le chef de l’Etat.” 

Valéry Giscard d’Estaing, président de la République (1974-1981)

“A partir de de Gaulle, c’est le président qui gouverne. D’un seul coup, ça bascule. C’est-à-dire que c’est le président de la République qui devient le personnage et le Premier ministre est chargé par le président de la République de gouverner le pays. Dans la Constitution, c’est marqué très clairement”.

François Hollande, président de la République (2012-2017)

“C’est bien sûr le président de la République qui conduit la politique de la Nation. Ce n’est pas le président de la République qui exécute la politique de la Nation. Ce n’est pas le président de la République qui arbitre tous les choix que la Nation, à un moment, a à faire”. 

Edith Cresson, Premier ministre (1991-1992)

“C’est le rôle du Premier ministre que d’articuler la politique entre les différents ministres, de les mettre d’accord sur un certain nombre de thèmes, de leur déléguer ou de voir avec eux ce qu’ils veulent faire dans tel ou tel secteur. Pour les grandes questions, c’est le Président. Tout ce qui est la politique étrangère de défense, la politique européenne dans laquelle Mitterrand s’était énormément investi ça, lui, complètement.” 

Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel français (2017 à aujourd’hui) et Premier ministre (1984-1986)

“La politique étrangère, la politique de défense, il considérait que c’était de son domaine.”

Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre (2002-2005)

“Les fonctions étaient réparties de manière traditionnelle, fondées sur le domaine réservé de la fonction présidentielle.”

Valéry Giscard d’Estaing, président de la République (1974-1981)

“ Ce domaine réservé a été, je dirais, une sorte d’invention spontanée parce que personne ne pouvait donner des ordres au général de Gaulle en matière militaire, c’est impossible et personne ne pouvait également prendre d’initiatives de politique étrangère forte sans avoir son accord.”

Alain Juppé, Premier ministre (1995-1997)

“Dans la pratique des institutions elles-mêmes, tout dépend de la personnalité du président de la République, de l’équilibre qu’il arrive à créer avec le Premier ministre.

François Fillon, Premier ministre (2007-2012)

“C’est très très difficile d’avoir la sagesse suffisante pour laisser une partie du pouvoir entre les mains du Premier ministre qui d’ailleurs les a du fait de la Constitution. Je rappelle que dans la Constitution, il y a un article qui dit clairement que le Premier ministre conduit la politique du gouvernement.”

Commentaire

“Depuis les débuts de la Ve République, 23 tandems "président de la République / Premier ministre" se sont succédés. A chaque fois, c'est un partage des pouvoirs qui se réinvente.”

Manuel Valls, Premier ministre (2014-2016)

“Chaque couple, chaque binôme est sans doute différent. Cela doit être très différent d’être le premier Premier ministre d’un quinquennat ou d’un septennat ou le deuxième ou le troisième.”

Edouard Balladur, Premier ministre (1993-1995)

“Ce qui fait, si j’ose dire, la saveur des institutions de la Ve République c’est justement cet entre-deux qui permet de s’adapter selon les circonstances et selon les caractères et selon la nature des uns et des autres.”

 Nicolas Sarkozy, président de la République (2007-2012)

“J’avais été très frappé de Jacques Chirac disant “j’ai demandé à mon Premier ministre Jean-Pierre Raffarin de mettre tout en œuvre pour réduire le chômage”. Moi-même je m'étais dit, “pourquoi tu ne le fais pas toi-même ?”. Je ne me voyais pas, allant voir les Français et leur dire, “j'ai demandé à François Fillon de faire ceci et de faire cela”. Je l'ai fait ou je ne l'ai pas fait, je l'ai réussi ou je l'ai échoué, mais on est élu pour faire, pas pour dire qu'on va faire.” 

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances (2017 à aujourd’hui)

“Chaque président de la République construit le Premier ministre à sa façon. C’est un couple dans lequel il y a, par définition, un homme ou une femme qui définit les relations de couple, c’est le président de la République.”

 Nicolas Sarkozy, président de la République (2007-2012)

“Le leadership ne se discute pas. Ce n'est plus une question de personnalité. Celui qui est élu est le patron par rapport à celui qui est nommé. Le président est élu, le Premier ministre est nommé. Il n'y a pas d'égalité entre les deux.”

Réalisateur : Patrice DUHAMEL

Producteur : Yami 2 Productions; France Télévisions

Auteur : Patrice DUHAMEL

Production : 2018

Diffusion : 2018

Publié le - Mis à jour le 24-04-2019

Recommandations