Chargement de la playlist en cours...

Les armes chimiques de la Première Guerre mondiale

Cette guerre de position exige que les hommes tiennent le terrain sous les obus, même quand ce sont des obus à gaz. Car la guerre chimique a commencé. Le chlore, le gaz moutarde... font des milliers de morts. Le Comité international de la Croix rouge proteste. Depuis 1899, les armes empoisonnées sont interdites. Pourtant tous les belligérants vont tirer des obus à gaz. Les protections contre ces armes sont quasi inexistantes. L'armée française par exemple prescrit du coton dans les narines et une bande sur laquelle le soldat doit uriner, ce qui est censé atténuer le chlore. La cagoule de protection des Anglais, elle, gêne la respiration des soldats. Leurs ennemis sont en avance dans ce domaine. Dès l'automne 1915, les Allemands mettent en service le Gummimaske, un masque de caoutchouc avec son filtre à charbon actif, bientôt copié par toutes les armées.

 

Pour en savoir plus sur la Première Guerre mondiale, découvrez en vidéo :

Réalisateur : Isabelle Clarke, Daniel Costelle

Producteur : CC&C, idéacom International Inc

Publié le - Mis à jour le 25-03-2019

Recommandations