L'organisation de la rafle du Vel' d'Hiv

Jacques Duquesne explique que la rafle du Vel d’Hiv avait nécessité un important travail de préparation pendant lequel l’opération s’était ébruitée. L’UGIF, par exemple, était au courant. Si bien que, comme le raconte Jean-Marc Berlière, beaucoup d’hommes s’étaient cachés, mais pas les femmes et les enfants, car on n’avait pas imaginé qu’ils seraient arrêtés...

Publié le - Mis à jour le 30-04-2018