Obésité : médication et traitement des complications

Image Contenu

Il existe à ce jour 2 types de médicaments efficaces dans le traitement de l’obésité : L’Orlistat et la Sibutramine. Tous deux ont des actions ciblées et ne peuvent être utilisés que sur prescription médicale dans le cadre d’indications bien spécifiques.


Seules les personnes souffrant d’obésité (IMC supérieur ou égal à 30) et les personnes ayant un IMC supérieur à 27 et présentant des complications liées au surpoids sont concernées par la prise de ces médicaments. Ces derniers ne font pas de miracle mais permettent, associés à un régime hypocalorique, de modifier à plus ou moins long terme les habitudes alimentaires des malades. Il est important de savoir que les deux traitements répondent à des conditions strictes et particulières et que seul le médecin traitant peut prendre la décision de la prescription médicale.

L'Orlisat :

Il agit sur l’enzyme d’absorption des graisses alimentaires (triglycérides) afin d’en réduire l’efficacité. L’Orlistat permet de réduire l’apport calorique journalier de 150 à 200 calories, soit environ l’équivalent de 30% des graisses alimentaires ingérées.

La Sibutramine :

La Sibutramine agit, quant à elle, sur les neuromédiateurs du cerveau qui contrôlent la sensation de satiété. En réduisant la sensation de faim, ce médicament permet de diminuer durablement les prises alimentaires.

Traitement des complications.

Les complications liées à l’obésité accentuent le plus souvent les facteurs de risques vitaux. C’est pourquoi il est essentiel de traiter le diabète, l’hypertension artérielle ou les excès de graisse dans le sang qu’engendre souvent l’obésité, mais aussi les douleurs articulaires, les difficultés psychologiques et autres problèmes veineux.
Parfois une activité physique régulière permet de réduire ces complications.
Dans le cadre du diabète, le risque étant beaucoup plus élevé pour les personnes atteintes d’obésité, le but est de diminuer au maximum le taux de glycémie en suivant une alimentation équilibrée et éventuellement un traitement médicamenteux.
Pour l’hypertension artérielle, il convient de réduire sa consommation de sel (moins de 6g de sel par jour) et de suivre un traitement médicamenteux si nécessaire. La pratique régulière d’une activité physique est également recommandée dans la mesure où votre état cardiologique le permet ; seul un cardiologue peut vous donner un avis favorable. Attention, bien souvent le développement d’une tension artérielle est lié à un syndrome d’apnée du sommeil. Il convient alors d’en parler à son médecin traitant.

Publié le - Mis à jour le 14-01-2016

Recommandations