Stop aux défis dangereux

Publié le - Mis à jour le 09-02-2018

#stopauxdefisdangereux

Dans le cadre de l'atelier "Création numérique" du collège Marcel Rivière de Hyères dans le Var, des élèves proposent leur clip de sensibilisation sur les jeux dangereux, fruit d'un véritable travail collectif qui mêle des élèves de 4e, de 3e, et l'ensemble des élèves de l'ULIS (relevant pour la plupart de troubles cognitifs et autistiques).

En effet, depuis plusieurs années, l'inclusion se pense aussi dans le cadre de projets interdisciplinaires et inter-niveaux, et plus particulièrement via des modules d'éducation aux médias et à l'information, menés par le professeur documentaliste (Roxane Obadia qui est chargée de mission CLEMI).

Ce projet à permis aux élèves de découvrir toutes les étapes de réalisation d'une vidéo, avec des échanges de savoir-faire entre élèves très enrichissants. Chacun peut alors prendre part à une ou plusieurs étapes de la production, en fonction de ses compétences et de ses capacités, dans le respect de l'altérité.

- Phase de préparation : brainstorming et recherches documentaires sur le phénomène des jeux dangereux, écriture du scénario et du storyboard, préparation du décor et des accessoires, recherches d'images et de musiques libres de droit pour le générique.

- Phase de tournage : initiation par les élèves de 3e à la prise de son, au cadrage, à la mise au point, au rôle du script, du clap...

- Phase de montage : il est entièrement réalisé par les élèves de 3e

Le lancement et l'inauguration de ce projet aura lieu le lundi 19 mars dans un lycée niçois Le Parc Impérial de 9h à 11h

 

Synopsis :

Une salle de classe, des élèves en cours, l'un s'assoupit sur sa chaise. Commence alors un jeu de défis entre les élèves, qui s'échangent des petits mots de mains en mains. Commençant de manière anodine ("Défi 1 : éteint la lumière"), les défis deviennent de plus en plus graves ("Avale de la lessive" / "Serre ton foulard" / "Saute !"), et de plus en plus médiatiques (après les papiers, c'est sur son portable qu'un élève reçoit son défi ; un autre se fait filmer en train de réaliser le sien).

 

Ce clip de sensibilisation, réalisé par des élèves, pour des élèves, est destiné à être diffusé dans un maximum de classes, afin de lancer le débat sur les défis dangereux qui circulent sur les réseaux sociaux. Cette réalité, qui ne doit pas être occultée, a souvent lieu dans les cours de recréation, et l'école doit être le lieu de la discussion et de la responsabilisation sur toutes les conduites à risque.

Cette vidéo pourra servir de base pour un travail entrepris dans le cadre du Parcours Citoyen et du Parcours éducatif de Santé.

Recommandations