Les mots politiques : le compte de campagne

Les mots politiques

Chargement de la playlist en cours...

Une élection, quelle qu'elle soit, coûte cher. Les finances d'une campagne électorale sont très réglementées et encadrées. Rien ne se fait un dehors d'un compte de campagne. C'est quoi exactement ? Comment ça marche ? Compte de campagne, c'est le mot politique du jour.

Compte de campagne, groupe nominal désignant la tirelire d’un candidat à une élection.
On ne part pas en campagne électorale la fleur au fusil : il faut des sous (comme pour tout !!!) Et ces sous, un candidat et son équipe ne peuvent les dépenser qu’à partir d’un compte de campagne.
Mais attention, ce n’est pas eux qui jouent de la carte bleue : c’est le mandataire au nom duquel le compte est ouvert.
Sur ce compte sont inscrits toutes les recettes et toutes les dépenses servant à la campagne électorale. Impression de tracts et d’affiches, location de salles pour les meetings oui. Costume, coiffeur, restaurant non.

Avant, la séance shopping débutait un an avant le début officiel de la campagne. Maintenant, c’est 6 mois. Pour les législatives 2017, la CB a pu commencer à chauffer dès le 1er décembre 2016…Son plafond ? 38.000 euros (ça en fait des paires de chaussures !!)
Deux mois après la fin de l’élection, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (reprenez votre souffle) vérifie que le compte est en règle. Si ce n’est pas le cas, exit le remboursement des dépenses de campagne par l’Etat.
Parce que serial shopper, voyez-vous même en politique, c’est un truc sérieux…

Réalisateur : Séverine Beaurain / Cédric Delange

Producteur : France Télévisions / France 3 Hauts-de-France

Auteur : Jennifer Alberts

Production : 2017

Diffusion : 2017

Publié le - Mis à jour le 24-08-2017

Recommandations