Exemples d’actions de terrain pour l'intégration des femmes

Des aides à la scolarisation

Image Contenu
© Aide et Action

Au Niger, Aide et Action a initié en 2008 le projet Imagine (« IMprove the educAtion of GIrls in NigEr ») qui prévoyait la construction de classes, de garderies, de cantines et de dortoirs pour les filles. Avec des partenaires comme l’Agence Française de Développement, l’association a également développé des programmes d’alphabétisation. À ce jour, 750 filles en ont bénéficié dans le département de Filingué. Le taux de disparité qui existait entre les filles et les garçons dans les écoles de la région (le taux brut de scolarisation était de 37% pour les filles contre 65% pour les garçons en 2006) s’est inversé au profit des filles, avec 54% des effectifs scolaires constitués de filles en 2007.

Au Bénin, les taux d’admission bruts en primaire ont rapidement augmenté, les communautés ont notamment compris l’importance de l’éducation des filles grâce à la campagne
« Toutes les filles à l’école », à laquelle Aide et Action a participé avec le ministère de l’Enseignement, maternelle et primaire. Durant cette campagne, les conducteurs de taxi-moto ont servi de relais d’information. Eux-mêmes sensibilisés à la problématique de l’éducation des filles et des femmes, ils relayaient le message de la scolarisation des filles à leurs passagers et appuyaient par leur vigilance la lutte contre la traite des filles.

En République dominicaine, les filles s’occupent des tâches ménagères et de la surveillance des enfants, ce qui les empêche d’aller à l’école. Elles transmettent ce modèle à leurs enfants, créant une reproduction sans fin d’un modèle qui les condamne.
Depuis novembre 2009, Aide et Action et la Fondation Orange République dominicaine mènent le projet « Ton avenir est à l’école ». Le but est d’aider près de 300 jeunes filles et mères réintégrées dans le système scolaire par la construction d’une garderie communautaire pour accueillir leurs enfants, frères et sœurs.

Aide et Action a également lancé des projets visant à promouvoir la scolarisation des filles en Inde, au Mali, en Chine, au Maroc, au Togo, au Burkina Faso, au Sénégal et au Cambodge.

Publié le - Mis à jour le 15-02-2016

Recommandations