Chargement de la playlist en cours...

Le 17 avril 2019, le lobby de Poissy rencontre le maire de Poissy, Karl Olive

Anaïs Willocq:

C’est là ! A droite ! La salle avec les vitres !

On arrive à un an et demi après le projet pédagogique qu’on a mené en classe. L’association junior, elle existe depuis 6 mois donc c’est vrai que là on est à un moment un peu charnière. On a eu beaucoup de médiatisation d’un seul coup et en fait les enfants, ils ont pu parfois se sentir un peu déstabilisés par tout ça.

Il y en a que ça a gêné un petit peu les caméras, les micros ? Non, vous aimez bien ? Ca va ? Bon, c’est moi qui m’inquiète, c’est ça !

On va faire un petit peu le bilan de tout ce qu’il s’est passé.  On va aussi discuter de la suite.

Qui veut continuer ? Joshua, tu as hésité ? Non ça va ?

On va faire une petite liste de ce qui arrive dans les prochains mois. Allons-y !

L’autre chose dont on va discuter, c’est la suite de la proposition de Madame Granjus.

Elle vous propose d’écrire une proposition de loi avec vous qu’elle présenterait au parlement des adultes.

Donc ça, c’est important parce que c’était quand même la base de votre engagement.

Soujoud :

Bah nous, depuis l’année dernière, en CM2, bah c’est ça qu’on voulait. On voulait proposer une loi devant le parlement des adultes. Et on va pas s’arrêter là, on va continuer à faire d’autres choses avec ça.

Anaïs Willocq:

Oui parce que ça va être du travail !

Bilal :

Au début, il n’y avait personne qui regardait notre Lobby de Poissy et ça a intéressé beaucoup les autres personnes. Ca a tourné vers le Maire de Poissy. Il est venu nous rencontrer pour en parler. Bah je lui ai posé la question : « Pourquoi ne pas changer les mauvais lampadaires ? »

Karl Olive :

Est ce que c’est une histoire de lampadaire ou c’est une histoire de lampe et c’est une histoire d’éclairage ou c’est une histoire de composition de la lampe ?

Bilal :

Non, c’est la pollution lumineuse.

Soujoud :

Non seulement ça fait beaucoup de lumière dans la ville et ça gaspille énormément d’électricité et en plus ça abîme le cycle de vie des animaux comme les insectes par exemple.

Karl Olive :

Alors je vais répondre à ta question très précisément. Il y a deux sujets dans ce que tu dis. La première, c’est ce que disait Bilal, d’avoir moins de luminosité, et en gros arrêter la lumière plus tôt. Il y a des collectivités qui le font...

Bilal :

En fait monsieur, ce n’est pas arrêter la lumière plus tôt. C’est juste changer les lampadaires. Pourquoi ne pas mettre des détecteurs de mouvement pour que les lumières elles s’allument automatiquement ?

Karl Olive :

ça c’est quelque chose effectivement que l’on peut regarder.

Karl Olive :

Vous avez vu l’échange que l’on a pu avoir sur l’éclairage public ? Pardon mais c’est parfois des échanges qu’on n’a pas avec les administrés !

Il n’y a pas d’excellentes idées de grands et de moyennes idées pour les petits. Je pense que tous ensemble on est capable de faire bouger les choses et donc une toute petite goutte dans cet océan de belles idées peut sauver la planète.

Tu sais que l’année 2019 à Poissy, c’est placé sous le signe de l’éco-responsabilité justement, et typiquement ça fait partie des sujets que nous avons pris à bras le corps. Mais il y a certainement, évidemment, des choses à améliorer.

Karl Olive :

Et je m’engage ici évidemment qu’on retiendra de façon concrète une des idées du Lobby de Poissy, et on la vulgarisera et on l’officialisera et on la portera de toutes nos forces.

Karl Olive :

Je vais inaugurer une boulangerie maintenant dans le centre ville de Poissy.

Anaïs Willocq:

Alors les enfants, dans le cadre du Lobby de Poissy, ils ont lancé pas mal d’appels à différentes personnalités et on a eu des réponses.

Si vous voulez, venez ! Je vais vous montrer quelque chose !

On a eu notamment une réponse.

François Hollande :

Bonjour Thomas, j’ai vu ta vidéo, j’ai bien compris le sens de ta démarche, ton invitation, donc ça me fera très plaisir de discuter avec toi mercredi 10 avril.

Les enfants :

Wouah !! Il a dit Thomas ! Il a dit quoi ? Il va rencontrer que Thomas ? AH AH...

Anaïs Willocq:

Alors qui a envie de rencontrer François Hollande ? J’imagine !!

Alors Joshua, Jorcel, Katy...

Tu vas rater l’entrainement, carrément !

... Katy...

Osswa :

Ce mercredi 10 avril, nous allons rencontrer François Hollande, c’est l’ancien président de la France, mais c’est extraordinaire ! Du coup, on va préparer nos questions et on y va à fond !

 

 

 

 

 

 

Réalisateur : Elsa Da Costa Grangier

Producteur : France Télévisions; Clarté Production; Kizmar Films

Auteur : Elsa Da Costa Grangier

Production : 2019

Diffusion : 2019

Publié le - Mis à jour le 15-07-2019

Recommandations