La séparation des pouvoirs

Les fondamentaux - Les clés de la république

Chargement de la playlist en cours...

En démocratie, c'est le peuple qui décide. Une belle idée, mais dure à mettre en œuvre : on ne peut pas tous gouverner... Des philosophes ont donc réfléchi au fonctionnement idéal d'une démocratie, qui reposerait, selon eux, sur la séparation des pouvoirs

Quelle est l'origine de la séparation des pouvoirs ? 

Dans l'Antiquité, les Grecs s'étaient penchés sur la question. Ils avaient imaginé que le peuple (sauf les femmes, les esclaves et les étrangers) déciderait autrement et par le biais de représentants élus. 

Bien plus tard, aux XVIIe et XVIIIe siècles, des philosophes comme Locke ou Montesquieu ont réfléchi au fonctionnement idéal d'une démocratie. Que devenait le pouvoir du peuple quand il était délégué à des représentants ? Comment éviter que ceux qui le détiennent en abusent ? Comment rendre impossible tout retour à la tyrannie et préserver les droits des citoyens ? Ils ont donc décomposé le pouvoir. Il n'y aurait plus un seul pouvoir mais trois : le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif et le judiciaire.   

Quels sont les trois pouvoirs ?

En France, le pouvoir législatif est exercé par une assemblée représentative élue qui élabore et vote les lois. Le pouvoir exécutif exécute et fait appliquer les lois. Le président de la République exerce ce pouvoir. Le pouvoir judiciaire tranche les litiges entre les citoyens sur la base des lois votées par le pouvoir législatif. Il doit aussi interpréter la loi et contrôler son application. 

L'ensemble de ces trois pouvoirs composent la puissance publique. Ils sont complémentaires mais doivent être séparés pour qu'aucun des trois n'abusent de son pouvoir. Il est néanmoins impossible de les séparer complètement. Par exemple, le président le la République nomme certains juges qui ont eux-mêmes à décider de la légalité des élections. Chacun est le contre-pouvoir de l'autre. Mais d'autres pouvoirs existent : le pouvoir économique, la religion, très puissante dans certains pays, et la presse, que l'on appelle le quatrième pouvoir, avec aujourd'hui Internet qui diffuse l'information et permet à tous de s'exprimer. 

Producteur : Canopé-CNDP

en partenariat avec

Publié le - Mis à jour le 27-08-2019

Recommandations