La publicité déguisée

La collab' de l'info

Chargement de la playlist en cours...

Comment reconnaître la publicité déguisée ?

- Je suis Nicolas Meyrieux, je présente La Barbe sur ma chaîne YouTube.

- Je suis Caroline Roux, je présente “C dans l'air” sur France 5 et "Les 4 Vérité" sur France 2. Et on voulait vous parler du rapport entre publicité et médias.

- Alors, on peut facilement dire que dès qu’il y a eu des médias, c’est-à-dire il y a au moins 5000 ans, il y a eu de la pub. Et au fil des siècles, la pub ça a ressemblé à ça, à ça, à ça, à ça....

- Alors, si on trouve autant de pub dans les médias de masse c'est parce que, la plupart du temps, ces médias vivent principalement des revenus publicitaires. Mais actuellement, si on a envie, c’est assez facile d’éviter la pub : il suffit de sauter une page dans les journaux, de zapper au bon moment à la télé, ou d’installer un bloqueur de publicités.

- Sauf que les marques ont développé des stratégies un peu plus perfectionnées pour atteindre leur cible, comme le placement de produit. Ça existe depuis très longtemps dans les films. Comme dans, par exemple, Forrest Gump, Matrix ou bien Jurassic World.

- Ces films ne font pas clairement de la publicité de ces marques, mais ils mettent en avant leurs produits et ils participent donc à leur communication commerciale. 

- Et vous avez la même chose avec le “In-game advertising”. Par exemple dans ce jeu de course, on peut utiliser comme kart une voiture d’une célèbre entreprise allemande, dont nous ne citerons pas le nom puisque nous ne faisons pas de publicité, n’est-ce pas ? Voilà, c’est un moyen plutôt original de faire de la communication et d’étoffer l’image de cette marque.

- On trouve aussi de la publicité sur Instagram ou sur YouTube avec le contenu sponsorisé, c’est-à-dire que le blogueur ou le youtubeur va utiliser sa notoriété pour mettre en avant un produit ou une marque auprès de sa communauté de fans. Par exemple Norman dans son clip "Assassin des templiers". Alors, il aurait très bien pu réaliser ce clip juste en tant qu’amateur de jeux vidéo, ou pour faire plaisir à ses fans, comme veut le faire entendre le message à la fin de la vidéo. Mais ce n’est pas seulement le cas puisque c’est bien la société distributrice du jeu, dont nous ne dirons pas le nom puisque nous ne faisons pas de publicité, qui a financé cette vidéo.

- Le Youtubeur n'a au départ pas du tout communiqué sur le fait que la vidéo soit sponsorisée et ce n'est qu'après un certain mécontentement de ses fans qu'une mention a été ajoutée dans la description. En fait, ce qui est important dans le placement de produit, c’est qu’il soit clairement annoncé comme tel. C’est une question de transparence vis-à-vis des viewers. Heureusement de plus en plus de stars du net assument ouvertement lorsqu’elles publient du contenu sponsorisé. 

- Oui, c’est nous qui avons bippé le nom de la marque, puisque nous ne… faisons pas de pub. 

- Oh non.

- Et vous avez peut-être remarqué que désormais les Youtubeurs peuvent faire apparaître la mention “Inclut une communication commerciale”. Idem sur Instagram où le partenariat avec une marque peut clairement s’afficher. 

- Encore faut-il le repérer. Et c’est un peu comme les publi-reportages. Regardez ce texte paru dans le journal "20 minutes" : ça ressemble tout-à-fait à un article, mais si on regarde bien, tout en haut en tout petit, il y a marqué “Publicité”. 

- Alors ça c’est du publi-reportage un peu à l’ancienne. Actuellement ce qui se fait beaucoup, c’est ça : regardez, c’est un article de Konbini, donc un site d’infos, mais l’article ne parle que de photos prises avec un certain smartphone.

- Dont nous ne citerons pas le nom.

- Absolument. Et l’article est hébergé par… un certain opérateur téléphonique. 

- Dont nous ne… 

- Toujours pas.

- Non

- Konbini fait peut-être de bons articles, mais dans ce cas précis on peut quand même se demander : qu’est-ce qu’on est en train de lire ? Est-ce que c’est de l’info ? Est-ce que c’est de la pub ? C’est pas forcément évident à déterminer.

- Et c’est ça toute la question quand vous êtes face à un message, et quelle que soit la forme qu’il a d’ailleurs : est-ce que c’est une information objective, une opinion subjective, ou bien une publicité, déguisée ou non. Ça vous évitera de vous faire avoir par des gens qui essaieraient de vous influencer de manière pas très honnête. 

- Voilà, merci de nous avoir suivis, n’hésitez pas à aller visionner les autres épisodes de cette chaîne. On y parle de médias. Alors ça sera pas avec nous mais les autres participants sont très sympas aussi.

- Très sympas, mais moins… moins bien habillés que toi.

- Ah c’est vrai, tu trouves ?

- Ah oui, ce pull vraiment très bien. 

- Ah ce petit pull ?

- Oui

- C’est vrai que je l’adore également. C’est une marque que j’affectionne tout particulièrement. Écoute je l’ai trouvé euh… tu sais dans la boutique…

En résumé

Si on sait tous repérer - et éventuellement zapper - la publicité traditionnelle, celle-ci s’est enrichie au cours des dernières décennies de nouvelles formes plus complexes et plus subtiles. Du placement de produit peut se trouver dans un film, un jeu vidéo ou sur les réseaux sociaux. C’est similaire au publi-reportage qui mêle journalisme et communication. Ce qui est important au final, c’est que tu saches repérer la nature de ce que tu lis ou regardes : information objective, opinion subjective ou publicité. 
 

Réalisateur : David Tabourier

Producteur : France Télévisions

Auteur : Benjamin Valiere

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 13-12-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac