De Gutenberg au web social

La collab' de l'info

Chargement de la playlist en cours...

Comment ont évolué les médias dans l'histoire ?

- Je suis Patrick Baud, de la chaîne Youtube "Axolot".

- Et je suis Catherine Matausch, je présente le "12/13" et le "19/20" chaque week-end sur France 3. Vous savez que dans ce programme, on parle médias. On avait envie de revenir sur leur histoire et leur évolution au cours des siècles.

- Et même des millénaires puisque je vous propose de repartir… dans l’Antiquité. L’écriture existe déjà, sous forme de tablettes de pierres, papyrus, parchemins, affiches, mais tout doit être fait à la main, c’est très long, et c’est pour ça que la communication par voie orale reste majoritaire : les informations sont véhiculées par des crieurs publics. 

- En 1450, Gutenberg perfectionne les techniques d’imprimerie mises au point par les Chinois, ce qui va permettre d’industrialiser la fabrication de supports de communication écrits, bien évidemment les livres. Ce sont les premières traces de communication de masse.

- A partir de 1845 c’est l’âge d’or de la presse écrite qui est accessible à quasiment toutes les classes sociales. Cette période coïncide aussi avec le développement de la diversification de la presse : chaque journal va spécifier sa propre ligne éditoriale c’est-à-dire les choix d'informations qu’il décide de traiter, les orientations qu’il donne à son journal. 

- Vous trouverez rarement les mêmes sujets dans "Le Nouvel Obs" et dans "Closer".

- Sous quel angle aborder un événement ?

- Un journal orienté à gauche et un journal très orienté à droite n’auront probablement pas le même regard sur une manifestation ouvrière ou sur une élection politique. 

- Quel est le ton qu’on va employer ?

- Un des deux est plus dans le satire que l’autre. Je ne dis pas lequel. 

- Voilà, tout ça c’est la ligne éditoriale et ça va mener à un certain pluralisme des médias : il y en a pour tous les goûts. Et cette tendance va se poursuivre au cours du XXème siècle puisqu’à la presse écrite vont s’ajouter les informations radiophoniques. Et à partir des années 50-60… 

- La télé ! Ah bah oui, quand même ! L’alliance du son et de l’image, et puis cette capacité à traiter les nouvelles en direct, ce que ne peut évidemment pas faire la presse écrite. Voilà, je pense qu’on peut dire que la télé a été la plus grande avancée technologique dans l’histoire des médias.

- J’aurais plutôt dit internet.

- Ah bon ?

- Eh bien oui : un réseau, à la base militaire, qui devient accessible au public en 1984 et qui a tout changé dans notre manière de produire et de consommer de l’information.  On choisit quand on veut s’informer, on n’est plus sur un journal télé à heure fixe. On consomme de l’info sur mobile.

- Et alors justement, pour les médias traditionnels c’est un peu compliqué : les journaux papiers perdent des lecteurs et doivent souvent proposer une version numérique qui va se retrouver en concurrence avec tous les nouveaux supports d’information qui ont vu le jour.

- Les chaînes d’information en continu comme BFM TV ou France Info, les blogs, les alertes push, les Tweets, il y en a pour tous les goûts, tous les points de vue peuvent s’exprimer, et c’est très bien. La contrepartie, c’est qu’on y trouve aussi  tout et n’importe quoi. Et ça c’est moins bien.

- La multitude des sources d’information et leur instantanéité - on lit à toute vitesse, on partage sans trop se poser de question - eh bien ça facilite la propagation des rumeurs, des hoax, des théories du complot.  N’hésitez pas à lire la presse, sur papier ou sur écran, qui correspond à vos goûts et à votre âge : si vous êtes ado on peut vous recommander "Un jour l’actu", "Le p’tit libé", "Le monde des ados", "Topo" l’actu en BD etc...

- De manière générale essayez de varier les points de vue et les sources d’informations. Par exemple je vous conseille de regarder régulièrement le" 19/20" de France 3, c’est un excellent journal.

- Quant à moi, je vous conseille chaudement une chaîne Youtube qui s’appelle… Kaamelott ? Non… Échalote ?

- "Axolot" peut-être ?

- Oui c’est ça, c’est vraiment ma chaîne préférée ! 

- Merci beaucoup. Et merci à vous de nous avoir suivis, j’espère que vous avez apprécié ce petit historique des médias.

- Ne manquez pas le prochain épisode de ce programme, toutes les vidéos sont disponibles sur cette chaîne. Bye ! 

En résumé

La ligne éditoriale d’un journal est constituée des choix qu’il fait, notamment celui des informations à traiter et la manière dont il les traite. La diversité des lignes éditoriales permet un pluralisme des médias, c’est-à-dire l’expression de points de vue très variés. Cette masse d’informations facilite cependant la propagation de rumeurs et de hoax, alors n’oublie pas de te renseigner auprès de plusieurs sources avant de valider et de partager une info.
 

Réalisateur : David Tabourier

Producteur : France Télévisions

Auteur : Benjamin Valiere

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 29-11-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac