StoryFlash - Internet contribue-t-il à l'émancipation de la culture ?

Flash Talk

Chargement de la playlist en cours...

Tout commence le 19 octobre 1969. Cette année voit la première connexion entre deux universités américaines, UCLA et Stanford, via un réseau qui allait devenir Internet. C’est le fondement de l’esprit du réseau : permettre à tous d’accéder au savoir. Depuis, 91 % des jeunes de moins de 30 ans interrogés estiment qu’Internet est le média qui contribue le plus à leur culture. Ce que confirme Hicham : « Je me rends compte que 75 % de ma culture et opinions politiques viennent d’Internet. » Penny Lane pondère : « On a tous accès à Internet et à une culture et y’en a qui arrive à être aussi inculte. »

Pourtant le Web regorge de richesses culturelles. Il suffit de prendre quelques minutes pour apprendre de nouvelles choses, à commencer par Wikipédia, encyclopédie collaborative. Même si les Suisses (et pas que…) font en sorte d’en corriger les erreurs. On apprend que trente personnes sont chargées de surveille les contenus de Wikipédia à la Confédération. Il y a aussi les très nombreuses vidéos de YouTubeurs culture, comme Linguisticae, ou encore Micmaths, ou bien LinksTheSun, qui analyse et critique les paroles des tubes musicaux. Même les YouTubeurs plus connus, comme Jérôme Niel, se lancent dans les tutos. Le Web regorge de connaissances… Et si le problème était ailleurs ?

Sofiaane confirme : « Quand je vois comment on utilise Internet, je me dis que l’accès à la culture et à la connaissance c’était pas ça le problème. » Peut-être que Cyrslash a trouvé le vrai problème : « J’aime pas la lecture sur Internet, j’ai du mal à tourner les pages. »

Diffuseur : France O

Publié le - Mis à jour le 23-07-2018
Je t’accompagne dans
tes révisions du bac