Quel est le poids de l'autocensure dans les médias ?

Les jeunes et l'info

Chargement de la playlist en cours...

Nordine Nabili parle des journaux dans les établissements scolaires. Il constate que les élèves rencontrent les mêmes problèmes que dans les rédactions. Un journal doit être indépendant, et les chefs d'établissement se comportent parfois comme des actionnaires. Prendre la parole est une responsabilité sociale, qu'on devrait apprendre dès l'école. 

Selon lui, vouloir à tout prix exiger la liberté d'expression quand personne ne l'a cultivé chez les jeunes dans les écoles, dans les familles cela pose un vrai problème. 

Après les attentas de janvier, il n'y a eu de 200 incidents sur 64 000 établissements. C'est en fait très peu. Selon lui, le vrai danger de la liberté d'expression ce n'est pas le terrorisme, c'est la contrainte économique. Dans sa carrière Nordine Nabili dit qu'il n'a jamais été témoin de censure, mais l'autocensure. C'est beaucoup plus grave pour les professions, car c'est comme l'inhibition : personne n'a rien à dire, les gens savent qu'il ne faut pas le dire...

Réalisateur : une vidéo réalisée par multiCAM live

Producteur : France Télévisions

Auteur : Journaliste : Mathieu Le Bivic; Images : Adrien Bizieau

Production : 2016

Publié le - Mis à jour le 29-06-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac