Le selfie au festival de Cannes

Trois regards pour voir

Chargement de la playlist en cours...

Le selfie sur le tapis rouge : le décryptage

L'histoire de la photo

Anne-Christine Poujoulat, photographe habituée du tapis rouge raconte : « Je surplombais les marches du festival de Cannes, je photographiais l’arrivée des célébrités. Dans ce défilé, tout à coup, j’ai vu cette femme anonyme habillée comme une star, immobile au milieu d’une foule en mouvement. Je voulais montrer qu’il y a du glamour chez les inconnus. J’aime les observer. Chacun joue sa petite scène de cinéma. Le selfie et les photos au téléphone sur le tapis rouge sont devenus omniprésents, même une nouvelle attitude pour monter les marches ! »

Image contenu

 

Le choix de la photo

Pour l’éditeur Pierre Fernandez, sa composition et la vitesse lente donnent du mouvement à l’image. Elle met en lumière cette femme dans la foule. Le terme selfie prend tout son sens.

Cette photo devient un générique de cette nouvelle pratique où l’individu se met en scène, se noie dans son miroir et en oubli ce qui l’entoure.

 

L'interprétation de la photo

Sur les diagonales qui fusent, le sémiologue Denis Bertrand distingue trois formes fixes en triangle :

  • aux deux angles, deux hommes habillés en noir de face et de dos.
  • à la pointe, la princesse au miroir de soi.

La géométrie encadre le tournoiement des corps, le vertige, la vie qui passe.

Réalisateur : Charlotte Pouch

Producteur : La Générale de Production; France Télévisions; AFP; Réseau canopé; Clémi

Production : 2018

Diffusion : 2018

Publié le - Mis à jour le 09-05-2019