L'infrastructure du réseau Internet

Internet : la pollution cachée

Chargement de la playlist en cours...

Internet : l'infrastructure du réseau 

D'un ordinateur à un autre, les données numériques parcourent en moyenne 15 000 km à la vitesse de la lumière. En quelques millisecondes, elles traversent un dédale insoupçonné d'infrastructures informatiques à travers la planète.

Le parcours d’un courrier électronique

Mon mail part de l'ordinateur, arrive à la box, rejoint les autres mails du quartier sur le trottoir avant de se rendre au centre de raccordement, le premier aiguillage du réseau. Là, il passe du câble individuel aux câbles nationaux et internationaux. Il quitte, en quelque sorte, la petite route de campagne pour prendre l'autoroute. Les données peuvent emprunter des milliers de routes différentes, passées par l'Angleterre ou le Japon. Elles sont orientées tout au long de leur parcours par des routeurs, les aiguilleurs du réseau. Premier halte aux Etats-Unis, chez l'hébergeur de ma messagerie. Dans cette usine appelée data center, mon mail est traité, stocké et enfin réorienté jusqu'à la boîte mail du destinataire.

Combien d’énergie consomme l’envoi d’un e-mail ?

Envoyer un mail n'est pas aussi magique qu'il y paraît : derrière les apparences se cachent une facture importante, celle de l'énergie nécessaire pour faire fonctionner Internet. L'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) a calculé le coût électrique de nos actions digitales : un mail avec une pièce jointe nécessite 24 watt-heures et sans pièce jointe, en moyenne 5 watt-heures. Mais chaque heure, 10 milliards d'e-mails sont envoyés, ce qui correspond à 50 gigawatt-heures, l'équivalent de la production électrique de 15 centrales nucléaires pendant 1 heure ou 4 000 allers-retours Paris-New York.

 

Découvrez aussi le coût de l'hébergement des données du Web.

Réalisateur : Coline Tison et Laurent Lichtenstein

Producteur : Camicas Productions

Production : 2013

Publié le - Mis à jour le 19-07-2018

Recommandations