La crise de 1929

La crise de 1929 constitue d’abord une crise boursière consécutive à l’effondrement des valeurs financières (le krach) commencé le jeudi 24 octobre 1929 (« jeudi noir » ou Black Thursday) à la bourse de New York (Wall Street).

C’est le début de la grande dépression : baisse de la consommation, chute des investissements et de la production, hausse du chômage dans l’ensemble du monde occidental durant les années 1930. Les conséquences politiques sont considérables : la montée des totalitarismes en Europe (prise du pouvoir par Hitler en Allemagne) et l’expérience politique du New Deal menée aux Etats-Unis par le président Roosevelt, réponse interventionniste et démocratique à cette crise.

Publié le - Mis à jour le 15-02-2016

Recommandations