D’une société d’ordres à une société de classes dans la théorie de Tocqueville : mobilité et classe moyenne

Fin de l’hérédité sociale

La société démocratique présente une caractéristique essentielle pour Tocqueville, celle de la fin de l’hérédité sociale propre à la société d’ordre de l’Ancien Régime. La structure sociale de cette société est particulièrement rigide. Trois ordres la composent et ces derniers sont particulièrement hermétiques les uns aux autres (le clergé, la noblesse et le Tiers-État). La révolution démocratique a pour effet que la loi et l’opinion proclament qu’il n’existe pas d’infériorité naturelle et permanente entre les individus.

Mobilité sociale

L’égalité politique et juridique des citoyens rend possible la mobilité sociale au sein de la société. Cette mobilité sociale joue un rôle particulièrement important dans la pérennité de la démocratie. Elle permet en effet de faire accepter aux individus l’existence de conditions sociales hiérarchisées en légitimant les positions sociales qui différencient les individus.

Image Contenu

A ce titre, la mise en place de droits de succession est primordiale pour Tocqueville, car elle permet une meilleure égalité des chances. Au sein de la société américaine, il vante la forte égalité des chances, permettant une redistribution des positions sociales d’une génération à l’autre.

Égalité et classe moyenne

Pour Tocqueville, la démocratie est dominée par une vaste classe moyenne :
« De même qu’il n’y a plus de races de pauvres, il n’y a plus de races de riches ; ceux-ci sortent chaque jour du sein de la foule, et y retournent sans cesse. Ils ne forment donc point une classe à part, qu’on puisse aisément définir et dépouiller »
A. de Tocqueville (1840), De la démocratie en Amérique

La mobilité sociale doit ainsi permettre de constituer une vaste classe moyenne. Ce processus de moyennisation prend appui sur « la passion pour l’égalité » qui rend les inégalités moins acceptables aux yeux de tous. Les inégalités ont donc tendance à se réduire. Les aspirations et les modes de vie des individus aux positions sociales proches tendent eux aussi à converger.

Publié le - Mis à jour le 27-02-2015

Recommandations