Qui est John Maynard Keynes ?

John Maynard Keynes naît le 5 juin 1883, l’année de la mort de Marx. Il est issu d’une famille aisée à fort capital culturel. Son père est professeur de logique et d’économie politique à l’Université de Cambridge ; sa mère est engagée en politique, successivement conseillère municipale puis maire de Cambridge à partir de 1932.

Brillant élève au collège, il mène des études de mathématiques au King’s College de Cambridge, avant de se tourner vers l’économie. Il suit les enseignements de l’économiste néoclassique Alfred Marshall et de l’auteur de The Economics of Welfare (Economie du bien-être), Arthur Cecil Pigou.

Image Contenu

John Maynard Keynes en 1946. Source : International Monetary Fund

Haut fonctionnaire et universitaire

En 1906, reçu second au concours du Civil service, il devient haut fonctionnaire et est nommé deux ans au Bureau des affaires indiennes à Londres. En 1908, il est nommé professeur assistant à l’université de Cambridge. Ce statut qu’il conserve toute sa carrière lui permet de rester indépendant vis-à-vis du monde universitaire. L’enseignement reste pour lui une activité secondaire. En 1909, Il soutient une thèse de mathématiques sur les probabilités.

L’économie et la finance au centre de ses activités multiples

Il crée un Club d’économie politique et est nommé rédacteur en chef de l’Economic Journal de 1913 à 1937. Keynes sera aussi conseiller financier de la Couronne, gouverneur de la Banque d'Angleterre. Keynes complète ses revenus en rédigeant des articles pour des journaux et des magazines, dirigeant des compagnies d’assurance, et spéculant sur les devises et les matières premières. A sa mort, il a accumulé une énorme fortune estimée à 17,5 millions d’euros actuels. La Première, puis la Seconde Guerre mondiale sont l’occasion pour Keynes de prendre position contre certaines politiques monétaires. Devenant progressivement un expert en questions internationales, il jouit d’une aura publique qui ne se dément pas jusqu’à sa mort en 1946.

L’homme privé, proche des artistes

Membre à partir de 1910 du « groupe de Bloomsbury », composé de divers artistes comme Virginia Woolf et essayistes politiques libéraux, Keynes épouse une danseuse de ballets russes et ouvre un théâtre à Cambridge en 1936. Il pratique le mécénat toute sa vie.

Publié le - Mis à jour le 10-02-2016

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac