La lutte des classes au cœur du système capitaliste

La conception marxiste des classes sociales

La notion de classe sociale fait partie du lexique sociologique courant. L'analyse marxiste en fait une pièce centrale de la critique du capitalisme, en mettant l'accent sur la distance entre les groupes sociaux, qui sont fermés les uns aux autres. Marx parle de classe sociale pour désigner un groupe de grande dimension rassemblant des individus se ressemblant socialement. Les membres d’une même classe sociale se caractérisent par une même place dans les rapports de production, un mode de vie et des ressources propres, le sentiment d’appartenir à ce groupe, et une certaine capacité de mobilisation.

Classe en soi et classe pour soi

La position qu’occupent les individus dans le processus de production définit leur classe sociale. On parle alors de « classe en soi ». Elle est liée à une organisation objective. La classe sociale devient une « classe pour soi » lorsque ses membres ont le sentiment d’appartenir à un groupe ayant des intérêts en commun à défendre face à un ennemi clairement identifié. Elle est liée à la conscience collective.

La lutte des classes

Pour Marx, la lutte des classes est au cœur du mode de production capitaliste, caractérisé par l’apparition du salariat et l’antagonisme entre la bourgeoisie et le prolétariat.

Image Contenu

Les prolétaires n’ont d’autre choix pour survivre que de vendre leur force de travail aux propriétaires des moyens de production. Or ces derniers cherchent à augmenter leur profit en réduisant la rémunération du travail, en intensifiant celui-ci ou en allongeant sa durée, afin d’accroître au maximum la valeur de la plus-value. Les travailleurs tentent de résister à la baisse de leur rémunération et à la détérioration de leurs conditions de travail. La baisse des salaires et l’intensification de l’exploitation des travailleurs accroit les inégalités et conduit à son paroxysme la polarisation entre les bourgeois et les prolétaires.

Elle débouche selon Marx sur la lutte des classes renversant la société capitaliste dans son ensemble et permettant l’avènement d’un mode de production communiste. La lutte des classes devient un concept de philosophie politique : il doit être un moteur des transformations des sociétés et de l'histoire moderne.

Publié le - Mis à jour le 15-02-2016

Recommandations