La division du travail créatrice de lien social selon Durkheim

Publié le - Mis à jour le 03-08-2016

Le développement de la division du travail, moteur du changement social...

Le passage d’une forme de solidarité à l’autre trouve sa source selon Durkheim dans l’apparition et le développement de la division du travail. Elle consiste en la répartition des différents rôles et fonctions (politiques, économiques, religieuses, sociales, etc.) entre les membres de la société. Chacun se spécialise dans une fonction qui le rend complémentaire des autres. Elle est rendue nécessaire par l’accroissement de la densité matérielle et morale de la société sous la pression de la croissance démographique.

Image Contenu

...et de la cohésion sociale

Sans contester l’intérêt économique de la division du travail, Durkheim considère que sa principale fonction est sociale. Elle doit produire de la solidarité, des liens durables entre les individus unis entre eux à travers la définition de fonctions complémentaires.

La division du travail génère une nouvelle forme de cohésion sociale. Ce faisant, Durkheim rejette les analyses des économistes libéraux qui fondent le lien social sur la recherche de l'intérêt individuel et le marché.

La division du travail

La division du travail au sens de Durkheim diffère de celle des économistes. Alors qu’ y voit un moyen d’accroître la productivité et les richesses produites, durkheim la conçoit comme un phénomène social reposant sur le partage des fonctions jusque-là communes à tous les individus. la division du travail augmente la solidarité et l'interdépendance entre les membres d'une société.

Le risque d'une division anomique du travail

Si la division du travail augmente la solidarité et l’interdépendance entre les membres d’une société, Durkheim met cependant en évidence des formes « anomiques » de la division du travail : c’est le cas lorsque le travail est répétitif, l’ouvrier est séparé de sa famille, et de tous les cas où la tâche confiée à l’individu ne lui convient pas.

Le concept d’anomie est un des plus importants de la théorie durkheimienne. Il caractérise la situation où se trouvent les individus lorsque les règles sociales qui guident leurs conduites et leurs aspirations perdent de leur force.

Recommandations