La COP24, vue par Yannick Sanchez

Trois questions sur

Chargement de la playlist en cours...

Climat : à quoi sert la COP24 ?

Les réponses de Yannick Sanchez, journaliste à L’Œil du 20h de France 2, spécialiste de l’environnement.

Qu'est-ce qui a changé depuis la 1re COP, en 1995 ?

La COP24, c'est la 24e fois que ces chefs d'État se rassemblent et depuis ce premier rassemblement, il y a eu des engagements pour, finalement, ne pas augmenter la température sur la planète de plus de 2 degrés. Ça fait déjà quelques années qu'il y a vraiment des indicateurs, on s'engage pour 2030, pour 2050, à être neutres sur le plan carbone. C'est-à-dire à ne plus utiliser de charbon, à moins produire de gaz à effet de serre, de dioxyde de carbone et donc à lutter contre le réchauffement climatique.

Les États-Unis ne viennent pas. C'est grave ?

Bien sûr, c'est très grave parce que les États-Unis, c'est l'un des plus gros pollueurs de la planète avec la Chine, avec l'Inde, donc ça fait partie des pays qui doivent montrer l'exemple. Sinon, imaginez les plus petits pays, en Afrique, s'ils voient les plus gros pollueurs ne pas se déplacer, ils vont se dire que eux non plus n'ont pas cet effort à faire donc en réalité, la responsabilité des gros pollueurs et notamment des États-Unis est très importante.

Est-ce qu’on punit les pays qui ne font rien ?

Y'a pas vraiment de contraintes très précises. En fait il y a des indicateurs de mesures à suivre, mais c'est plutôt sur la base du volontariat. Les années précédentes par exemple, il y avait le Canada qui s'était retiré d'un accord, il n'y a pas eu de sanction. On en a beaucoup parlé mais en réalité il n'y a pas de mesures, de contraintes qui peuvent être prises contre les États.

Producteur : France Télévisions

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 14-12-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac