L’éco-aventure, vue par Julien Moreau

Trois questions sur

Chargement de la playlist en cours...

C'est quoi l'éco-aventure ?

Les réponses de Julien Moreau, 29 ans, breton, éco-aventurier.

Ça veut dire quoi être un éco-aventurier ?

Ça veut dire que j'ai écouté mon cœur. J'ai décidé de suivre mes rêves en devenant un véritable aventurier, de traverser des territoires à la nage, à vélo, en course à pied et, demain, en bateau. Mais pas pour rien, j'ai décidé de le faire pour mes convictions : la protection de l'environnement. Et quand on mélange les deux, ça fait un éco-aventurier au service de la planète.

C’était quoi ta dernière aventure ?

Pendant 161 jours, j'ai fait le tour de la France à vélo, à la nage et en course à pied. Je ne faisais pas que de nager, je ne faisais pas que de pédaler... Je m'arrêtais dans des établissements scolaires. Dans des écoles primaires, des collèges, des lycées et j'allais voir les jeunes pour leur parler de la protection de l'environnement et les motiver. En fait, même vous motiver à lancer des programmes de développement durable pour mieux gérer ces déchets : pourquoi pas mettre en place le tri sélectif ou de passer au zéro déchet ? Et voilà, l'objectif c'était de créer des écoles écologiques, mais que ce ne soit pas fait par les adultes, mais que ce soit fait pas les jeunes, par les enfants.

Et ça a donné quoi ?

Par exemple Adèle, Mathilde et Clémence qui sont des élèves de CM1-CM2 se sont dit : « Tiens, nous dans notre cantine scolaire, il y a plein de bouteilles en plastique et ça, ça n'est pas cool parce qu'on les retrouve dans la nature après. » Elles se sont dit : « On les interdit. Et on met juste des carafes d'eau et c'est beaucoup plus économique et écologique. Et donc elles sont allées jusqu'à l'Assemblée nationale présenter ça aux députés. Et pendant l'aventure, les députés ont écouté Adèle, Mathilde et Clémence : aujourd'hui c'est un vrai article de loi ! Et au 1er janvier 2020, ce sera interdit de mettre à disposition des bouteilles d'eau plate en plastique dans les cantines scolaires. Ça fait moins de déchets.

Et des déchets, tu en as vu pendant ton aventure ?

Il y a des déchets partout ! Par exemple, pendant ma nage entre Marseille et Monaco, je n'ai pas passé une seule heure sans voir des déchets. C'est très triste. On se rend compte que les déchets qu'on trouve dans la mer, ils viennent de la Terre. Si vous partez vous balader dans la nature, prenez toujours un sac avec vous et ramassez les déchets. C'est ce que l'on appelle des éco-gestes. Il ne faut surtout pas se sentir bête de ramasser les déchets, parce que le vrai idiot, c'est celui qui le jette et c'est celui qui le regarde comme ça en disant : « Non, je ne vais pas le ramasser, c'est sale. » Non, il faut montrer l'exemple pour la planète, parce qu'elle en a besoin.

Producteur : France Télévisions

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 24-04-2019

Recommandations