Les périodes glaciaires à travers l'histoire de la Terre

L’histoire de la Terre est divisée en grandes périodes qui découpent le temps en unités très longues. Depuis près de deux millions d’années, nous vivons dans l’ère quaternaire. Cette ère a été définie par les géologues par deux phénomènes. Tout d’abord, c’est l’ère qui voit se développer l’Homme. Ensuite, cette ère se caractérise par une configuration climatologique originale qui voit alterner des périodes de glaciation et des périodes plus douces.

Avant même que les hommes ne développent des activités polluantes, les climats changeaient donc. L’évolution des climats n’est pas catastrophique : mieux, elle est normale et naturelle.

Image Contenu

Les changements affectent surtout les zones tempérées. Ce sont elles qui voient leur climat évoluer vers du climat périglaciaire lors des périodes de glaciation ou du climat tempéré océanique ou continental lors des interglaciaires.

Nous sommes actuellement dans un interglaciaire, la dernière glaciation s’est terminée il y a 12 000 ans environ avec un maximum il y a 21 000 ans. Cette glaciation, appelée en Europe « de Würm », aurait été occasionnée par une période chaude ! En effet, une vague de chaleur aurait fait fondre des glaciers, ce qui aurait provoquée un apport d’eau douce important dans l’océan Atlantique. Cela aurait déréglé la circulation générale des océans et conduit à une glaciation.

L’ère du quaternaire voit l’alternance du froid et du doux dans nos espaces tempérés ; d’ici 10 000 ans, les climats connaîtront un nouvel âge des glaces.

Publié le - Mis à jour le 04-05-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac