Chargement de la playlist en cours...

L'Yinlong vivait durant une période que l'on appelle le Jurassique, il y a 160 millions d'années.

Son nom vient du mandarin yinlong qui signifie « dragon caché ». Il appartenait au groupe des cératopsiens où l'on retrouve des dinosaures de toutes tailles, comme le Triceratops ou le Koreaceratops. La tête du Yinlong, large sur l'arrière et à collerettes, avait un bec sur l'avant. Ce grand timide marchait sur ces 2 pattes arrière, parfaites pour courir. Aussi grand qu'un skateboard, il était cependant un peu plus lourd. Le squelette du Yinlong a été retrouvé en Asie, en Chine précisément. Ses dents et son bec lui permettaient d'arracher les petites plantes dont il se nourrissait, mais il mangeait aussi des cailloux. En effet, certains dinosaures mangeaient des pierres, enfin plus ou moins. Dans le ventre du fossile du Yinlong, on a retrouvé des petits cailloux que les scientifiques appellent des gastrolithes. Pour les scientifiques, certains dinosaures avaient probablement l'habitude d'avaler ces petites pierres. Lorsque les muscles de leur gésier bougeaient, elles devaient écraser les aliments facilitant ainsi la digestion. Les gastrolithes restaient ensuite dans l'appareil digestif, tandis que la nourriture prenait le chemin habituel. Drôle de façon de manger !

Mais au fait, savez-vous ce que mangeaient les dinosaures ?

Pour reconstituer leurs aliments, les paléontologues se basent principalement sur leurs dents. Parfois on trouve les restes d'un dernier repas dans le ventre des fossiles, mais c'est vraiment très rare ! D’autres fois encore, on trouve des excréments fossilisés, ce qui permet d'être plus précis encore sur le type d'alimentation. Certains dinosaures étaient des carnivores, des chasseurs de viandes, reconnaissables à leurs dents tranchantes et à leurs griffes acérées. D’autres, qui étaient piscivores, chassaient des poissons : le Spinosaurus par exemple qui avait des dents en forme de cône, comme les crocodiles. Sans parler des charognards qui préféraient se nourrir d'animaux morts ou de restes laissés par d'autres. Il y avait aussi des dinosaures qui étaient omnivores, c'est-à-dire qu'ils mangeaient de tout, des plantes comme de la viande. D'autres mangeaient des fruits et d'autres encore des insectes. Mais la majorité de dinosaures mangeaient uniquement des végétaux, c'étaient des végétivores. Certains mangeaient les fougères qui poussaient près du sol, d'autres préféraient des arbustes moyens, tandis que les sauropodes aimaient les branches les plus hautes. Chacun s'était adapté à une alimentation différente : ça évitait la bagarre à l'heure du dîner.

La digestion des dinosaures

Ils avaient déjà bien assez à faire avec leur digestion : les sauropodes qui mangeaient comme des goinfres n'avaient en effet que des incisives. Incapables de mâcher, ils avalaient tout rond. La digestion prenait donc certainement ces jours, voire des semaines. Cela devait être drôlement fatiguant. Heureusement que certains dinosaures connaissaient le truc des petits cailloux broyeurs. Sauf que certains scientifiques remettent en question cette théorie. Ils affirment que les gastrolithes de certains gros dinosaures étaient bien trop lisses pour broyer quoi que ce soit. Peut-être que le Yinlong mangeait des cailloux pour une autre raison alors ! Etablir le régime alimentaire des dinosaures n'est donc pas facile du tout, ce serait plus simple s'ils n'avaient pas disparu, mais ça, c'est une autre histoire !

 

 

Amusez-vous à trier les omnivores, les herbivores et les carnivores avec notre jeu.

Réalisateur : Marcel Barelli

Producteur : Nadasdy Film - Vivement Lundi

Auteur : Marcel Barelli et Magali Pouzol

Publié le - Mis à jour le 23-05-2019