J comme Jingshanosaurus

Ralph et les dinosaures

Chargement de la playlist en cours...

Le Jingshanosaurus vivait au début de la période appelé Jurassique, il y a 190 millions d'années. Son squelette a été retrouvé en Asie, en Chine plus précisement.

Le nom du Jingshanosaurus signifie « lézard de Jingshan » en hommage à la ville chinoise où son fossile a été découvert. Long comme 2 voitures, il n'était cependant pas plus lourd qu'une seule. Il avait une grande queue, de puissantes pattes arrière, un cou plutôt long et une tête toute triangulaire. L'une des particularités des Jingshanosaurus était la petitesse de ses pattes avant par rapport à celles de derrière. Cela lui permettait de se déplacer sur 4 pattes, mais aussi sur 2 en cas de besoin ! Il appartient à la superfamille des prosauropodes, avec le Plateosaurus et le Yunnanosaurus qui sont parmi les plus anciens dinosaures ayant existé.

Mais qu'est-ce donc cette histoire de famille et de groupe ?

Pour classer les êtres vivants, les scientifiques regroupent les espèces en genre, famille, ordre... Ces groupes sont ensuite eux-mêmes divisés en sous-catégorie. Des espèces appartenant à un même groupe doivent posséder des caractéristiques communes. Les dinosaures ont leur propre arbre généalogique.

Ici, tout le monde fait partie du règne animal. En général, les scientifiques nomment les différents groupes à partir de mots grecs ou latins, c'est plus universel ! Parmi ces animaux, certains possèdent une colonne vertébrale et d'autres pas : ce sera la première des séparations. Ce groupe des vertébrés peut encore se diviser. Par exemple, on peut séparer ceux qui ont 2 paires de pattes des autres, et on redivise encore et encore... jusqu'à arriver au groupe des dinosaures.

La classification des dinosaures

Dans cette catégorie-là, il existe 2 grands groupes, la différenciation se fait principalement sur la forme du bassin. Il y a les Saurischia et les Ornithischia.

► Les Ornithischia étaient tous herbivores et se divisent principalement en 3 sous-catégories :

  • les Thyreophora, dont le dos était cuirassé de plaques, piques ou éperons.
  • les Ornithopoda, qui avaient plein de dents pour mastiquer les végétaux.
  • les Marginocephalia, qui regroupent les dinosaures à tête dure.

► Du côté des Saurischia, on trouve également 2 sous-catégories : 

  • les Theropoda qui regroupent tous les carnivores, grands ou petits, mais aussi les oiseaux qui viennent de ce groupe.
  • les Sauropodomorpha, dont font partie les dinosaures à longs cous.

Pour mieux placer notre Jingshanosaurus, on peut encore diviser cette catégorie en 2 grands ensembles : les Sauropoda, dont tous les membres sont énormes et marchent à 4 pattes et enfin les Prosauropoda où se place justement notre ami, le Jingshanosaurus.

Classifier les espèces n'est pas facile. Les paléontologues ne sont pas toujours d'accord et chaque découverte peut apporter des informations contredisant les choses déjà établies. Malgré tout, cette classification permet de cataloguer assez facilement les espèces par type, caractéristiques et d'étudier ainsi leur évolution. Elle nous permet aussi de déceler que certains animaux se ressemblent mais seulement en apparence, mais ça, c'est une autre histoire !

Réalisateur : Marcel Barelli

Producteur : Nadasdy Film - Vivement Lundi

Auteur : Marcel Barelli et Magali Pouzol

Publié le - Mis à jour le 24-07-2019